Départ en retraite d’Anne-Lise Salque, pasteur de Rombas

Dimanche 4 juillet 2021, Anne-Lise Salque, pasteur de l’UEPAL (Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine) pour les communes de Rombas, Clouange, Vitry-sur Orne et Pierrevillers, a organisé un “culte d’au revoir” dans le temple protestant de Rombas à l’occasion de son prochain départ en retraite. De nombreux confrères de madame le pasteur ont témoigné de leur amitié en répondant présents.

De nombreux fidèles de la communauté catholique de Rombas ont également pris part à cette célébration. Les deux communautés entretiennent des rapports amicaux depuis de très nombreuses années qui, outre la semaine de prières pour l’unité des chrétiens, assurent l’animation de célébrations œcuméniques à la maison de retraite du Gai Logis à Rombas pour les fêtes de Noël, Pâques, et Pentecôte. L’archiprêtre de Rombas, l’abbé Mathieu Baltzer, ainsi que l’abbé Vincent Meyer, l’un des anciens curés, ont assisté à la célébration.


Dans son allocution initiale, madame le pasteur a présenté son ministère de 23 ans en Moselle. Marc 4, 28 constituait l’axe directeur de la liturgie ayant pour thème La terre porte d’elle-même du fruit. Pour l’occasion, Anne-Lise Salque avait peint au doigt un tableau représentant un arbre au bord d’une rivière qui illustre sa devise pastorale : “Béni soit celui – ou celle – qui met sa confiance dans le Seigneur le Seigneur est son appui. Il est comme un arbre planté près de l’eau qui pousse vers le courant ses racines, il ne craint pas quand vient la chaleur, son feuillage reste toujours vert, l’année de la sécheresse, il ne cesse pas de porter des fruits” (Jérémie 17, 7-8).

Anne-Lise nous avait également concocté un menu musical des plus éclectiques alliant notamment de L’entrée des gladiateurs de Julius Fučík, La Fede (la foi) et La Speranza (l’espérance) de Giacomo Rossini et aussi I will follow Him connu de tous notamment grâce au film Sister Act, sans oublier un chant Zoulou qui disait Nous marchons dans la Lumière de Dieu !

Après la prédication, M. Étienne Warnery, président du Consistoire de Metz, a longuement félicité Anne-Lise et, avec l’ancienne et la nouvelle présidente du Conseil presbytéral, ont béni en imposant les mains sur le pasteur agenouillée.

Puis elles ont conduit l’assemblée dans la prière d’intercession.

M. Lionel Fournier, maire de Rombas, a longuement parlé des bonnes relations nécessaires entre le pouvoir politique et les communautés spirituelles.

Quant au futur de la paroisse protestante de Rombas et environs : “Un an de vacance pastorale est toujours de rigueur dans notre Union d’Églises pour permettre aux paroissiens de s’investir et de repenser au cahier des charges des paroisses de la Vallée de l’Orne. J’espère qu’ensuite un collègue viendra prendre en main la paroisse de Rombas en lien avec les collègues de Moyeuvre et Amnéville-Hagondange“, explique Anne-Lise Salque.

Anne-Lise et son mari Gérard vont quitter dans les prochains mois la région pour le Sud-Est. Leurs deux enfants adultes étaient venus de Strasbourg et de Paris pour entourer leurs parents pour ce moment particulier.
Cet agréable moment s’est poursuivi autour d’un classique verre de l’amitié, auquel étaient invités les participants.

Bonne retraite, madame le pasteur !

Lire la prédication d’Anne-Lise Salque