Vicaires généraux et collaborateurs

Le vicaire général (par délégation)

Afin de l’aider dans le gouvernement pastoral du diocèse, l’administrateur apostolique a reconduit l’abbé Sébastien Klam comme vicaire général par délégation.

Les vicaires généraux sont des prêtres, munis du pouvoir exécutif ordinaire général, en capacité de le seconder ou de le remplacer dans ses fonctions. Selon le droit de l’Église, l’évêque leur donne une délégation de ses propres responsabilités (Can. 475§1). Ils se réunissent régulièrement avec l’évêque pour faire le point des affaires courantes. Ils sont également missionnés par l’évêque pour donner le sacrement de confirmation quand il ne peut pas se rendre disponible.

M. l’abbé Sébastien KLAM
vicaire général modérateur de la curie diocésaine

Né à Sarreguemines.
Ordonné prêtre le 30 juin 2002.

Formations
2012-2015 : doctorat en Théologie à l’Université de Lorraine
2005-2006 : master en Théologie et Sciences religieuses, spécialité Fait religieux, Université Paul-Verlaine de Metz
2003-2004 : diplôme Interuniversitaire d’Éthique médicale, Université Henri-Poincaré Nancy I, Faculté de médecine de Nancy
2000-2001 : maîtrise de Théologie catholique, Université Paul-Verlaine de Metz

Ministères
1.09.2017 – 31.08.2019 : curé de la Communautés de paroisses Saint-Jacques en Grande Seille
1.09.2015 – 31.08.2019 : directeur du Service Santé-Handicap du diocèse de Metz
1.09.2011 – 31.08.2017 : prêtre coopérateur à la Communauté de paroisses Saint-Privat de Metz-Sud
1.09.2011 – 31.08.2016 : directeur de la Propédeutique interdiocésaine Saint-Jean-Baptiste de Nancy
1.09.2008 – 31.08.2011 : membre de l’équipe animatrice de la Propédeutique interdiocésaine Saint-Jean-Baptiste de Nancy
1.09.2008 – 31.08.2011 : desservant de la Communauté de paroisses Saint-Paul de l’Est Messin
1.09.2005 – 31.08.2008 : vicaire de la Communauté de paroisses Saint-Rémi de Forbach
1.09.2001 – 31.08.2005 : vicaire de la Communauté de paroisses Saint-Jean-XXIII de Boulay

La curie diocésaine

La curie diocésaine se compose des organismes et des personnes qui prêtent leur concours à l’évêque dans le gouvernement du diocèse tout entier, surtout dans la direction de l’action pastorale, dans l’administration du diocèse, ainsi que dans l’exercice du pouvoir judiciaire. Les vicaires généraux en font partie mais on y trouve aussi d’autres responsables.

Dans la période de vacance du siège épiscopal, l’administrateur apostolique a demandé aux personnes actuellement en place de poursuivre leur travail jusqu’à nouvel ordre… même si canoniquement seul l’office d’économe diocésain reste permanent.

Chancellerie

Archives de catholicité

Tél. : 03 87 74 76 30

Selon le code de droit canon 482 et 483, le chancelier est le “garde des sceaux” de l’évêque. Il contresigne ses documents essentiels et en atteste ainsi l’authenticité : ordonnances, nominations, etc. Il tient les registres des prêtres, des diacres permanents, des religieux présents dans le diocèse, des agents laïcs en mission.

Il veille donc :

  • À ce que les actes de l’évêque soient conformes au droit. Le chancelier a un rôle de conseil juridique auprès de l’évêque diocésain. C’est pourquoi il est important que le chancelier ait une connaissance sérieuse du droit canonique.
  • Aux mariages qui requièrent une dispense. Exemples : le mariage entre un baptisé catholique et un non baptisé (mariage dit “dispar”), ou bien le mariage entre un baptisé catholique et un baptisé non catholique, il donnera une dispense de “mariage mixte” après avoir vérifié que le baptême de la partie non catholique soit un baptême valide.
  • Actes de catholicité : le chancelier surveille que soit correctement établi les actes de catholicités qui seront ensuite archivé (mention du nom, de la date et du lieu du sacrement, des signatures…). Les actes de catholicité concernent les sacrements que l’on ne reçoit qu’une fois, comme le baptême, la confirmation, l’ordre et le mariage (même si une personne veuve peut se remarier). Le chancelier délivre des certificats de ces actes quand on en a besoin à l’occasion d’un mariage ou quand on devient parrain/marraine.

Pour mener à bien sa mission, le chancelier est aidé d’un vice-chancelier et souvent d’un ou d’une secrétaire que l’on appelle “notaire”. Il est d’une certaine manière le secrétaire général du diocèse et traite un courrier varié adressé au diocèse. Il veille sur les archives statutaires des lieux de culte, etc. Il tient les diverses statistiques du diocèse et les prépare pour la visite ad limina de l’évêque à Rome et pour l’annuaire statistique du Saint-Siège. Il veille sur la préparation de l’ordo, c’est-à-dire l’annuaire diocésain publié chaque année. Il est à la disposition de l’évêque qui lui confie diverses tâches.

Officialité
15 place Sainte-Glossinde
57000 METZ
Tél. :
03 87 74 76 52
officialite@catholique-metz.fr

L’officialité est le tribunal ecclésiastique chargé de rendre la justice au nom de celui qui exerce le pouvoir judiciaire dans l’Église catholique romaine. Ce tribunal traite en particulier des causes de nullité de mariage.

Sont membres de l’officialité diocésaine :

M. le chanoine Didier SCHWEITZER, vicaire judiciaire (official)
RP. Daniel MUHAME, c.s.sp., MM. Luc HEYSE et Jean PRUDHOMME, défenseurs du lien
Mgr Jean-Marie STOCK, MM. les chanoines Francis DE BACKER et Gérard RÉMY, MM. les abbés Léonard KATCHEKPELÉ et Emmanuel BANASSIM, Mme Véronique GRAFFIN, juges
Sr Michèle CHARFF, Me Étienne COURONNE, avocats ecclésiastiques
Mme Béatrice FABERT, auditeur, notaire et seccrétariat

Économat

Service comptabilité

Service des Affaires paroissiales

Service des Affaires juridiques

Service technique et immobilier

Gestion des travaux

Informatique

Selon le canon 494 : “§ 1. Dans chaque diocèse l’évêque, après avoir entendu le collège des consulteurs et le conseil pour les affaires économiques, nommera un économe vraiment compétent dans le domaine économique et remarquable par sa probité. § 2. L’économe sera nommé pour cinq ans, mais ce temps écoulé, il peut l’être de nouveau pour d’autres périodes de cinq ans ; durant sa charge, il ne sera pas révoqué sauf pour une cause grave estimée telle par l’évêque après qu’il ait entendu le collège des consulteurs et le conseil pour les affaires économiques.

Les fonctions de l’économe diocésain sont précisées par ce même canon :

“§ 3. Selon les directives définies par le conseil pour les affaires économiques, il revient à l’économe d’administrer les biens du diocèse sous l’autorité de l’Évêque et de faire, à partir du fonds constitué dans le diocèse, les dépenses que l’Évêque et les autres personnes légitimement désignées par lui auront ordonnées. § 4. À la fin de l’année, l’économe doit rendre compte des recettes et des dépenses au conseil pour les affaires économiques.”

Un économe remplit ainsi une mission de coordination et de supervision des affaires économiques (budget, comptabilité, comptes des paroisses et services, collectes de fonds etc.).

Il assure un rôle de conseiller auprès de l’évêque et de ses vicaires généraux sur les projets immobiliers du diocèse, les changements organisationnels, certaines questions relatives au personnel et toutes les missions que l’évêque est susceptible de lui confier.

Cela implique pour lui de tisser des liens étroits avec les paroisses, les services préfectoraux et toutes les autorités et services qui ont à œuvrer avec l’Évêché.

Enfin, l’économe participe aux instances et conseils dans lesquels l’évêque lui demande de le représenter.

M. Marc TAILLEBOIS, délégué épiscopal à la communication
Tél. : 03 87 57 59 54
Port. : 07 83 96 88 35
m.taillebois@catholique-metz.fr

Service communication

Maison diocésaine
4 avenue Jean XXIII – 57000 METZ
Tél. : 03 87 74 09 10
communication@catholique-metz.fr

Mgr Jean-Christophe Lagleize a nommé M. Marc Taillebois comme délégué épiscopal à la communication au 1er août 2015. Ce dernier a mission de conduire la mise en œuvre des orientations pastorales de la communication décidées par l’évêque, de veiller à la cohérence et la collaboration communication.

Il participe, selon les besoins, aux travaux des différentes instances de communication du diocèse (revue, site internet, WebTV, RCF Jerico Moselle), soutient les acteurs diocésains dans leurs actions de communication et participe aux rencontres de l’évêque avec l’économe diocésain et les vicaires généraux.

Il est directeur du Service diocésain de la Communication. Il assure les relations avec la presse, avec les services nationaux de la Conférence des évêques de France (CEF), ainsi qu’avec les autres services de communication au sein de la Province ecclésiastique de Besançon.