Le diocèse de Metz dans la joie des ordinations d’Emmanuel Ecker, Raphaël-Guillaume Chaigne et Sébastien Wenk

Ce dimanche 30 juin 2019, à la cathédrale Saint-Étienne de Metz, Mgr Jean-Christophe Lagleize, évêque de Metz, a eu la joie de présider la messe des ordinations diaconales (en vue du presbytérat) de Raphaël-Guillaume Chaigne et de Sébastien Wenk et presbytérale de l’abbé Emmanuel Ecker. Une liturgie priante malgré la chaleur exceptionnelle.

La cathédrale est pleine de fidèles venant des paroisses de Moselle, des amis et familles des trois ordinands. Après la procession d’entrée, Monseigneur Lagleize a salué la foule et remercié les formateurs des ordinands, avant que le recteur du Grand Séminaire de Lorraine, l’abbé Pascal Sarjas, ne demande officiellement l’appel des candidats au diaconat. Celui du Séminaire français de Rome adresse la même demande pour l’appel d’Emmanuel Ecker au presbytérat. Ils sont présentés brièvement puis appelés officiellement par l’évêque « Avec l’aide du Seigneur Jésus-Christ, notre Dieu et notre Sauveur, nous les choisissons pour l’ordre des diacres et pour l’ordre des prêtres« .

La liturgie de la Parole se déploie jusqu’à la proclamation de l’évangile selon saint Luc au chapitre 9, par le diacre Cédric Chanot. Mgr Lagleize reprend ce texte pour son homélie, développant l’idée de marcher sous la conduite de l’Esprit Saint, en suivant le Christ « partout où il ira« . Il déclare notamment : » Configurés au Christ pasteur et serviteur, vous voici invités à marcher sous la conduite de l’Esprit Saint. Cela nous place dans la dynamique du mystère pascal, qui passe par la Croix. N’envisagez pas votre ministère sans le mystère de la Croix. L’amour de Dieu grandira en vous grâce à votre contemplation de la Sainte Trinité, aux sacrements que vous recevrez et célébrerez, aux témoignages de vie et de foi des femmes et des hommes que vous rencontrerez dans cette marche sous la conduite de l’Esprit Saint« .

 

Lire l’homélie de Mgr Lagleize : homelie_ordinations_2019

Puis c’est le moment essentiel des rites des ordinations. L’assemblée invoque l’Esprit Saint dans le chant du Veni Creator, avant le dialogue d’engagement des nouveaux diacres et du nouveau prêtre. Les ordinands s’allongent ensuite pendant la litanie des saints, puis Mgr Lagleize impose les mains et dit la prière d’ordination sur les diacres. Ils reçoivent alors la dalmatique et l’étole, puis l’évangéliaire : « Recevez l’évangile du Christ que vous avez mission d’annoncer. »

Puis c’est au tour d’Emmanuel Ecker de vivre l’imposition des mains de l’évêque, de Mgr Vuillemin et de tous les prêtres présents. C’est ensuite la prière de consécration, l’onction des mains du nouveau prêtre et la remise du pain et du vin.

Le rite s’achève dans le baiser de paix fraternel que le nouveau prêtre échange avec les concélébrants prêtres.

La liturgie de la messe se poursuit, l’abbé Emmanuel Ecker participant à la concélébration et les deux nouveaux diacres apportant leur concours au service de la liturgie.

A la fin de la messe, Mgr Lagleize annonce officiellement les lieux de mission des trois ordonnés : l’abbé Emmanuel Ecker est envoyé à Saint-Avold, les abbés Raphaël-Guillaume Chaigne et Sébastien Wenk sont envoyés à Sarrebourg et Thionville.

Grande est la joie de ces communautés et de tout le diocèse pour toutes les grâces données, et qui vont servir la mission sur les différents territoires de Moselle.

Découvrir l’album photo de l’ordination