Un seul mot, usé, mais qui brille comme une vieille pièce de monnaie : MERCI !

C’est avec cette citation du poète chilien Pablo Neruda que je voudrais exprimer toute la gratitude que je ressens.

Avant de dire merci, je voudrais me faire connaître. Je suis né le 9 septembre 1973 au Togo et ai été ordonné prêtre le 15 juillet 2006 à Aného, diocèse situé au Sud Est du Togo. Après avoir fait 7 ans de service pastoral aux poste de vicaire et de curé, j’ai été envoyé en Italie en 2013 pour des raisons d’étude. En 2016, après ma licence canonique à la Facultà Teologica del Triveneto de Padoue, j’ai été appelé à poursuivre mes études en gestion des ressources humaines à Metz avec nomination au poste de vicaire dans la communauté de paroisses St Privat de Montigny-lès-Metz. C’est ma toute première image de la France.

J’ai été très marqué par votre esprit d’accueil, d’ouverture, d’amitié et de charité fraternelle. J’ai fait une très belle expérience à Montigny. Ceci me rappelle les propos de Jésus à ses disciples : « Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, dîtes-leur : Le règne de Dieu s’est approché de vous. »  (Lc10, 8-9)

Je me suis senti chez moi à Montigny. Merci à toute la communauté de paroisses St Privat pour ces 2 ans de service que j’ai rendus au milieu de vous et avec vous. Merci à tous les paroissiens et paroissiennes de St Joseph, merci à vous tous et toutes de Ste Jeanne d’Arc et de Moulin St Pierre. J’aimerais remercier tout particulièrement  l’équipe des prêtres. J’ai été vraiment édifié par leur amitié. Un merci particulier au curé, avec qui j’ai pu collaborer dans la joie et la compréhension mutuelle. Un très grand merci aux membres de l’équipe d’animation pastorale, aux conseils de fabrique, à l’équipe de liturgie, aux équipes de funérailles, aux chorales, aux organistes, aux équipes de préparation au baptême et au mariage, aux catéchistes, au SEM, aux sacristains, aux fleuristes. Je n’oublie pas la conférence St Vincent de Paul,    ni les scouts. J’ai essayé de faire de mon mieux. J’aurais pu faire beaucoup mieux. Je vous demande pardon pour les manquements. Nous avons eu la joie de prier ensemble et de célébrer le Seigneur. Merci pour la richesse de nos rencontres.

Mon remerciement va aussi au Maire de Montigny-lès-Metz qui a toujours fait preuve d’attention à mon égard.

Je pars avec le souvenir de tous vos visages et le cœur rempli de tous ces moments passés ensemble. Encore merci pour tout. Je compte sur vos prières et je vous promets les miennes. Je termine avec un proverbe togolais : « Si tu pars, dis au revoir, à ton retour tu seras bien accueilli. »

Vous serez toujours les bienvenus à Woippy village où j’habiterai (au  13 Rue de Bitche, 57140 WOIPPY ; edohpierre@yahoo.fr –  07 69 45 44 17)

Dieu vous bénisse. Au revoir, Arrivederci !

Pierre-Claver Edoh