« L’Initiation Chrétienne »

 

Les personnes les plus engagées dans l’accompagnement des adultes qui demandent le baptême (pour eux ou pour leurs enfants) connaissent ce terme d’initiation chrétienne. Mais cette expression reste confidentielle, voire possède pour ceux qui la découvrent, une connotation ésotérique : l’initiation aux différents rites est une constante des sociétés secrètes ou de certaines pratiques religieuses.

Pourtant, il me semble que ce terme définit aujourd’hui de manière parfaite ce que l’Eglise propose à celles et à ceux qui s’engagent dans la préparation d’un sacrement. Il ne s’agit pas, pour les enfants qui font leur communion ce dimanche, d’un temps de cours où des catéchistes leur remplissent la tête avec ce qu’ils devraient savoir… mais d’une découverte du sens de l’Eucharistie.

Pour les catéchumènes (encore un terme “barbare”), c’est-à-dire les adultes qui demandent le baptême (et qui à Pâques reçoivent les trois sacrements du Baptême, de la Confirmation et de la Communion), c’est le même processus d’entrée dans ce mystère de la présence de Dieu dans nos vies. Pour tous, c’est une véritable initiation à entrer dans cette intimité avec Dieu. Une intimité que tout chrétien recherche et approfondit tout au long de sa vie.

Quand l’Eglise parle d’Initiation Chrétienne, elle imagine ce processus de découverte progressif de ce mystère d’amour. Et elle ne cesse de le proposer à tous. Les catéchumènes que nous avons accompagnés durant la vigile pascale, tout comme les adultes qui demandent le sacrement de la Confirmation, ou les enfants qui reçoivent l’Eucharistie (la communion) pour la première fois, témoignent que tous, à tout moment de leur existence, peuvent vivre cette découverte, et entrer un peu plus dans ce mystère. Alors tout en soutenant ceux qui parcourent ce chemin, invitons ceux qui ne se sont pas encore mis en route à rejoindre notre communauté…

Abbé Stéphane Jourdain