Marspich : pèlerinage à Notre-Dame de Hayange

Dimanche 15 août 2021, la Communauté de paroisses Saint-Jean-XXIII du Berceau du Fer s’est rassemblée au pied de la statue de Notre-Dame de Hayange pour célébrer l’Assomption de la Vierge Marie.

Ce sont près de 120 pèlerins qui se sont retrouvés sur la Côte des Vignes en montant à pied ou en se faisant déposer en voiture.

Dans son accueil, l’abbé Gérard Schaeffer a rappelé l’historique de l’édification de la statue de Notre-Dame de Hayange, édifiée en 1903 et qui étend ses bras protecteurs sur toute la vallée de la Fensch.

Il a ensuite rappelé que la Vierge de Hayange était à l’image de la femme dans la lecture de l’apocalypse “ayant le soleil pour manteau, la lune sous ses pieds, qui écrase le serpent sous ses pieds“. Elle représente une communauté chrétienne en souffrance qui cherche son espérance auprès de Dieu. Les chrétiens y ont vu la figure de Marie, modèle de l’Église, et depuis lui adressent leurs prières. Ce fut le cas lors de l’édification de cette statue au début du XXème siècle et également en ce jour avec les fidèles qui ont mis leurs pas dans ceux de leurs prédécesseurs lors de cette occasion.

Les fidèles ont ensuite repris en cœur les chants à Marie, le Magnificat, l’Ave Maria de Schubert, l’Ave de Lourdes.

Après la bénédiction, Johan Dumont, président du Conseil de fabrique de Marspich, a remercié tous ceux qui ont participé à la renaissance de cette tradition du pèlerinage à Notre-Dame de Hayange le 15 août.

En priant une dizaine de chapelets en communion avec les présents et les absents, et avant de reprendre leur chemin, les fidèles ont remercié Marie et Notre-Dame de Hayange pour ce bain spirituel qui les a plongés dans cette belle rencontre ensoleillée et familiale au somment de la Côte des Vignes.