Lourdes 2022 : « Main dans la main avec le Seigneur »

Jeudi 21 avril 2022, les jeunes de troisième et lycéens ont vécu leur troisième journée de pèlerinage à Lourdes.

Pour commencer cette troisième journée de pèlerinage, les jeunes se sont retrouvés à la grotte de Massabielle pour vivre une messe avec plusieurs autres groupes. Ils ont pu déposer aux pieds de la Vierge Marie les prières qu’ils avaient dans le cœur. Ils ont également été encouragés par la prédication de Mgr Vuillemin à méditer l’exemple des disciples « des hommes ordinaires comme nous, des homme lents à croire et à se convertir, comme nous, des hommes aux multiples défauts et fragilités, comme nous, des hommes qui ont bien du mal à accepter la réalité de la résurrection, comme nous, des hommes qui ont bien du mal à regarder désormais toutes choses avec les yeux de la foi. Et pourtant, Jésus aime ces hommes d’un profond amour et ouvre, progressivement, par étapes successives, leur intelligence à la compréhension des écritures« . Vous pourrez retrouver l’intégralité de cette homélie en vidéo à la fin de cet article.

Le groupe a ensuite rejoint l’hémicycle pour un temps de louange, puis le père Emmanuel Ecker les a invités à « booster leur connexion avec Dieu en acceptant la main qu’il nous tend au-delà de toutes nos limites« . Les collégiens sont partis sur les pas de sainte Bernadette pour découvrir les lieux dans lesquels elle a vécu enfant puis jeune fille. Ils ont mieux compris l’audace de Marie, qui choisit Bernadette, pauvre jeune fille des quartiers rejetés de Lourdes.

Les lycéens ont quant à eux accueilli le témoignage de trois jeunes, membre de la communauté du Cenacolo. L’histoire de leur radical changement les a beaucoup marqués : sortant d’addictions et de comportements mortifères, ils ont trouvé au Cenacolo un lieu où la prière et la vie en communauté leur permet de redonner du sens à leur vie.

En début d’après-midi, l’abbé Sébastien Klam, délégué de l’administrateur apostolique, a introduit une grande démarche pénitentielle en méditant sur l’évangile de la tempête apaisée. « Comme les disciples, nous avons parfois peur, nous sommes tétanisés face aux tempêtes que nous vivons intérieurement ou qui surgissent dans la société. Comme eux, nous ne savons pas comment réagir quand nous rencontrons Jésus traversant cette tempête. Il nous tend la main pour nous aider à retrouver la paix, saurons-nous accueillir cette main tendue ? C’est tout le sens du sacrement de réconciliation : Dieu nous tend la main et sa Miséricorde est infinie. » Les jeunes se sont ensuite répartis en trois groupes pour vivre plusieurs propositions : une adoration eucharistique accompagnée par le groupe Elogio de Sarrebourg, un temps de réflexion sur l’importance de la réconciliation dans la vie quotidienne pour restaurer des relations qui sont abimées et la rencontre avec un prêtre pour le sacrement de la réconciliation.

Cette journée riche en émotions s’est close par une soirée festive haute en couleurs durant laquelle se sont succédés sketchs, chants et danses préparés par les équipes de jeunes.

Voici l’homélie proposée par Mgr Vuillemin lors de la messe à la grotte de Massabielle ce jeudi 21 avril 2022.