Une nouvelle lettre de mission pour l’Équipe-rue diocésaine

Samedi 20 novembre 2021, les membres de l’Équipe-rue diocésaine ont rencontré à l’évêché de Metz l’administrateur apostolique, Mgr Jean-Pierre Vuillemin, en présence de l’abbé Sébastien Klam et du directeur du Service diocésain de la Charité, M. Jean-Louis Legrand. À cette occasion, lors de l’office des vêpres à la chapelle Sainte-Glossinde, Mgr Vuillemin a remis officiellement la nouvelle lettre de mission à Philippe Dulac, le président, et quelques bénévoles présents.

La rencontre a débuté à 14h30 par une réunion au cours de laquelle Philippe Dulac a fait le point sur les différentes activités de l’association. Créée en 1998 par l’abbé Gérard Christ et sœur Lucienne, l’association Saint-Livier / Équipe-rue diocésaine a pour mission d’aller à la rencontre des gens de la rue afin de leur apporter un peu de chaleur humaine ainsi qu’un témoignage d’amour évangélique. Elle se compose aujourd’hui d’une quarantaine d’adhérents.

L’activité principale de l’association consiste en des maraudes auprès d’une centaine de personnes de la rue. Effectuées plusieurs fois par semaine par une dizaine de bénévoles, deux par deux, elles permettent d’écouter les gens de la rue avec bienveillance et d’instaurer avec ces personnes en précarité une relation de confiance. « On vient avant tout écouter », a tenu à souligner sœur Lucienne. Prochainement, l’accueil du samedi matin à l’église Saint-Clément de Metz va reprendre, après de longs mois d’arrêt en raison de la crise sanitaire. Il s’agit d’un temps d’échange et de prière suivi d’un goûter.

Philippe Dulac a aussi expliqué que la recherche de logements d’urgence (deux nuitées offertes généralement) représente la part la plus importante des dépenses de l’Équipe-rue diocésaine. Depuis le début de l’année 2021, 300 nuitées ont ainsi été financées par l’association. En parallèle, depuis deux ans, une commission d’accueil et d’accompagnement a également été mise en place. Elle permet de rencontrer des personnes disposant d’un logement mais étant en situation de précarité.

Enfin, notons que le “Noël de la rue” qui était proposé chaque année, avec écoute de la Parole et prières suivies du partage d’un café et d’une distribution de colis, se déroulera autrement cette année car la formule historique ne réunissait quasiment plus aucune personne de la rue. À présent, cette rencontre s’effectuera directement dans les rues de Metz, à l’aide d’une carriole surmontée d’une crèche.

Après ce temps d’échange, les participants se sont dirigés vers la chapelle Sainte-Glossinde où ils ont célébré l’office des vêpres. À la fin de la célébration, Mgr Vuillemin a officiellement remis au président Philippe Dulac la nouvelle lettre de mission de l’association Saint-Livier / Équipe-rue diocésaine, confiée pour une durée de trois ans. Cette lettre souligne notamment que les membres actifs de l’association seront des bénévoles acceptant d’œuvrer au contact des gens de la rue et qu’« à l’exemple du Christ qui a envoyé ses disciples deux par deux annoncer la Bonne Nouvelle (cf. Lc 10, 1), ils consentiront à être envoyés deux par deux vers ceux que la société exclut du droit au travail, au logement, à la santé ».

L’Équipe-rue diocésaine, dont les locaux sont mis à disposition par l’OPAC de Metz au 2 bis rue Saint-Vincent, a pour référent diocésain le directeur du Service de la Charité. En effet, l’association est membre de Caritas Moselle, la fédération diocésaine des œuvres de charité, « pour porter ensemble le souci du frère ».

Contact : Association Saint-Livier / Équipe-rue diocésaine, tél. 06 85 08 79 49 ou gensdelarue.asso57000@gmail.com