Communiqué du diocèse au sujet du Blauberg (Sarreguemines)

Le diocèse vient d’avoir la confirmation que lors de la vente du domaine du Blauberg situé à Sarreguemines par l’association Caritas (association liée aux Pères rédemptoristes), aucune clause dans le protocole de vente ne prévoyait une poursuite de la vie dudit sanctuaire.

L’association loi de 1901 nommée Gaudete, non reconnue canoniquement par l’Église, a fait l’acquisition du domaine en février dernier. Elle entend conserver l’église et prévoit que les autres bâtiments seront à usage d’habitation.

Nous regrettons profondément qu’il n’y ait pas eu de concertations sur la vie future du sanctuaire concomitamment à la vente. Cet acte de vente, tel qu’il a été conclu entre les deux associations, conditionne le devenir du sanctuaire et le diocèse en accueille les conséquences canoniques qui en découlent.

Ce lieu ne dépend plus de l’autorité épiscopale et l’abbé Pierre Guerigen, curé-archiprêtre de Sarreguemines, n’en est plus le recteur. Ce dernier réfléchira avec d’autres fidèles comment perpétuer la tradition d’un culte marial à Sarreguemines qui se fera désormais dans une église dont il a la responsabilité.

L’église du Blauberg n’est plus un lieu de culte public ; le culte qui y sera célébré dans le cadre des activités de l’association Gaudete sera exclusivement privé.

Nous considérons en outre que la récente vente du sanctuaire par les Rédemptoristes rend caduc pour le diocèse de Metz l’objet de l’association Notre-Dame du Perpétuel Secours du Blauberg. C’est la raison pour laquelle j’en ai démissionné.

Nous remercions M. Jean-Claude Kaas, président et fondateur de l’association, ainsi que tous les membres et les recteurs qui se sont succédés en ce lieu, pour l’énergie fournie. Elle a permis que ce lieu reste, jusqu’à sa vente récente, un lieu de ferveur mariale.

Nous souhaitons à l’association Gaudete, actuelle propriétaire des lieux, une belle réussite dans la conduite de ses activités en vue de répondre à la détresse des femmes enceintes.

+ Mgr Jean-Christophe Lagleize
Évêque de Metz