Pèlerinage diocésain à Lourdes : témoignage d’un pèlerin

Le pèlerinage diocésain à Lourdes 2018, sur le thème « Faites tout ce qu’il vous dira », s’est terminé le 27 juillet dernier. Aimé Kolasa, pèlerin depuis 24 ans, témoigne : 

Quelle joie de partir le matin en TGV avec tous les participants : malades, handicapés, hospitaliers, jeunes et bien portants, ainsi que nos prêtres, un jeune diacre ordonné en juin et nos diacres permanents. Nous nous retrouvons tous en famille. Chants et prières dans le train.
Mais je me pose une question ? Quelles sont les raisons qui motivent  les pèlerins ?
Elles sont, bien sûr, variées et diverses. La fréquentation de ce sanctuaire marial, peut satisfaire un besoin de curiosité, d’évasion ou de dépaysement.
C’est aussi tout autre chose !
Rompre ses habitudes, se retrouver dans un autre univers, côtoyer  des personnes de toutes races et de toutes origines, vivre une expérience d’Eglise, célébrer sa foi, se laisser envahir de l’amour et de la tendresse de Dieu.
Telle est une partie du programme proposé à ceux qui osent faire la démarche du pèlerinage.
Ce qui frappe à Lourdes, c’est le calme des gens, aussi bien des habitants que de la foule toujours nouvelle .Malgré l’étroitesse des rues, la circulation, autochtones et pèlerins font bon ménage, sans heurts apparents, dans un climat de parfaite tolérance.
Le pèlerinage est ponctué de moments forts: messe d’ouverture à la grotte de Massabielle, messe internationale à la basilique saint Pie X, chemin de croix dans la montagne, chapelet à la grotte, veillée de l’Hospitalité une veillée qui restera dans les mémoires avec une très belle interprétation des Noces de Cana par un groupe de jeunes du Lycée de la Providence de Dieuze, un grand bravo aux organisateurs. Les pèlerins ont pu découvrir et admirer une fresque représentant Marie devant les jarres vides et qui parle aux serviteurs en leur disant:  » Faites tout ce qu’il vous dira ». 

Je retiendrai aussi le témoignage de  Viviane : « Pourquoi je suis allée à LOURDES ? Ce que j’y ai trouvé ? Ce que j’en garderai ? j’ai éprouvé le besoin de remercier Marie pour m’avoir si souvent écoutée  et entendue.  Revenue à Lourdes 59 ans après mon premier pèlerinage j’ai eu cette sensation de retrouver une amie et des membres de ma famille que j’avais perdus de vue. J’étais envahie par un sentiment de bien être entourée de gentillesse, de compréhension, de  sollicitude, d’empathie et surtout de partage.. J’ai aussi été rassurée en voyant tous ces jeunes qui dégageaient des valeurs que je craignais perdues. Je suis rentrée apaisée, confortée dans ma foi et rassurée pour l’avenir de ma religion. » (Merci Viviane pour ce beau témoignage)

Dans ces instants privilégiés, on a le sentiment très fort de faire partie d’une même et grande famille. Un pèlerinage à Lourdes, c’est prendre un nouveau départ, vivre la confiance et la paix du cœur…
Pour mon épouse et moi, aller à Lourdes ravive notre foi pour toute l’année : c’est une bouffée d’oxygène. À Lourdes, on y revient toujours avec une grande joie, car Marie nous met ou nous remet – dans la confiance de son Fils…