Rech : un concert de Noël au profit de l’orphelinat de Kimbondo au Congo

Lors du quatrième et dernier dimanche de l’avent, la chorale Souffle d’Avenir de Sarralbe a donné rendez-vous aux mélomanes à l’église de Rech pour leur concert de Noël.

“Si Noël m’était chanté”, un concert haut en notes et en voix, comme le disait Marie-Pierre la présidente dans son mot d’accueil : “Cela fait 19 ans que la chorale existe et nous sommes ravis de vous présenter notre traditionnel concert caritatif. Pour nous, chanter c’est vibrer ensemble…“. Ainsi on avait plaisir à voir et écouter ces petites pouces, donner de la voix, soutenues par quelques adultes sous la direction de leur cheffe de chœur Bernadette Schwartz.

Le répertoire était varié, avec pour chaque partie une dizaine de chants merveilleusement interprétés. Noël, c’est l’hiver ou Le père Noël frappe à la porte ou encore Entre le bœuf et l’âne gris, sans oublier les traditionnels Douce nuit et Il est né le Divin Enfant.

À l’entracte, Luc et son épouse Léa Blondy, dans une vidéo enregistrée, ont remercié les donateurs en faveur de l’orphelinat et service pédiatrique de Kimbondo au Congo. Léa a travaillé plusieurs mois dans cet orphelinat et elle a ainsi pu témoigner des besoins de l’orphelinat. Au dernier chant, Vive le vent, une surprise attendait les jeunes choristes, puisque le Père Noël est venu les remercier et les inviter au goûter préparé à la nouvelle salle du foyer de Rech.