Projection “L’Église mosellane face à l’oppression nazie” à la Foire internationale de Metz

La Foire Internationale de Metz (FIM) propose cette année une exposition autour du thème La Moselle déracinée. Dans le cadre de cette présentation, la FIM organise dix projections publiques du film documentaire L’Église mosellane face à l’oppression nazie.

Le film sera présenté  :

  • les lundi, mardi, jeudi et vendredi à 10h30 et 14h30
  • lors de deux séances en présence des réalisatrices le mercredi 30 septembre à 17h30 et le dimanche 4 octobre à 14h30.

Le documentaire produit par le diocèse de Metz est disponible sous forme d’une série sur la chaîne YouTube. Chacun des quatre épisodes présente des extraits du documentaire.
Pour voir la version intégrale, il existe aussi le DVD ou le Blu-Ray à commander au service de communication (03 87 74 09 10) au prix de 10€ et 12€ plus les frais de port (4€).

Résumé :

A l’orée de la Seconde Guerre mondiale, l’Église catholique est très influente dans la société mosellane, et la grande majorité des Mosellans sont catholiques pratiquants. Ils vont pourtant être confrontés de plein fouet à la volonté délibérée des responsables nazis de déconstruire méthodiquement tant l’organisation de l’Église que son influence dans la société mosellane.

Dès l’entrée en guerre, les habitants de la « zone rouge » de Moselle sont évacués, vidant ainsi les villages de leurs habitants, y compris le curé, les religieuses et l’instituteur. En juin 1940, l’armistice sonne le début des premières vagues d’expulsions. Puis vinrent la fermeture du grand séminaire et celle de tous les établissements privés catholiques, la dissolution des ordres religieux masculins et des associations d’œuvres catholiques…

Malgré tout, les catholiques de Moselle ont résisté à leur manière, continuant de vivre leur foi et venant en aide par charité chrétienne à ceux qui étaient en détresse, quelles que soient leur religion ou leur nationalité. C’est leur histoire dont nous voulons faire mémoire, pour que les générations futures se souviennent que la paix et la foi qu’ils nous ont léguées sont des trésors à préserver.

Bande annonce :