Journée « in albis » à Metz-Bellecroix

En ce deuxième dimanche de Pâques, les nouveaux baptisés, appelés néophytes, se sont retrouvés à la paroisse Saint-François d’Assise à Metz-Bellecroix pour la journée in albis, une occasion de faire une relecture des sacrements de l’initiation chrétienne reçus le week-end dernier. Cette journée fut animée par l’équipe diocésaine du catéchuménat, avec Mgr Jean-Pierre Vuillemin, évêque auxiliaire.

Après un temps d’accueil, les 20 néophytes de l’année et deux baptisés de 2018 ont pu vivre un temps de partage en petits groupes pour relire leur expérience et voir comment vivre aujourd’hui en chrétien. En parallèle, les accompagnateurs présents ont vécu aussi un carrefour pour dire comment ils ont vécu cette expérience d’accompagnement et dire comment ils pensent poursuivre maintenant. Une mise en commun a ensuite été organisée.

Mgr Vuillemin a pris ensuite un temps d’enseignement, développant notamment l’idée du temps de l’illumination. Il a invité les néophytes à garder cette lumière et cette joie de vivre en compagnie du Christ. « Mettez le Christ au centre de votre vie, comme la clé de voûte… il vous permettra de vivre en vérité, une vie simple. Nos racines ne sont pas dans la terre, mais en haut. Osons cette vie qui vient d’en haut. Dégagez votre vie de toutes les lourdeurs, pour laisser passer la lumière« .

La seconde partie de la journée fut liturgique. Rejoint par des paroissiens, les néophytes ont suivi dans un premier temps une catéchèse mystagogique avec l’abbé Loïc Bonisoli sur le vêtement blanc.

Puis ce fut l’heure de la messe présidée par Mgr Vuillemin.

A la fin de la messe, une seconde catéchèse mystagogique a été proposée sur le sens de l’eucharistie, avant l’ultime geste de rendre le vêtement blanc du baptême. Ainsi chaque néophyte s’est avancé devant l’évêque qui leur a retiré leur cape blanche. Enfin, il les a envoyé dans le monde, avec tous les autres chrétiens, en leur souhaitant « de garder leur enthousiasme de vivre avec le Christ« .