Conférence de Thérèse Hargot le 7 juin 2016 à Metz

A l’invitation du Centre catholique de Consultation et d’Information Familiale (CCIF), Thérèse Hargot, philosophe et sexologue intervenant en milieu scolaire depuis une dizaine d’années, viendra évoquer son ouvrage Une jeunesse sexuellement libérée (ou presque) au cours d’une conférence le mardi 7 juin, à 20h15 au Grand Séminaire de Lorraine (2 avenue Jean XXIII à Metz).

Née en 1984 à Bruxelles, Thérèse Hargot est diplômée d’un Master II (DEA) de Philosophie et Société à Paris I Panthéon-Sorbonne. Elle s’est ensuite spécialisée à travers un Master en Sciences de la Famille et de la Sexualité de l’université de Louvain en Belgique. Ancienne animatrice radio à Paris, elle est intervenue depuis pour différentes organisations afin de susciter la réflexion sur les enjeux de la vie affective, relationnelle et sexuelle. Thérèse Hargot est mariée et mère de trois enfants. Retrouvez de nombreuses informations sur la conférencière sur son blog : http://theresehargot.com/

Merci de bien vouloir évoquer cette conférence dans vos médias.

Je vous adresse mes cordiales salutations.

Marc Taillebois, directeur de la Communication

Contact: CCIF – Séverine Deleplanque – Tél. 06 83 19 72 58 – ccif@eveche-metz.fr

affiche-conf-Therese-Hargot-yves

Approfondir votre lecture

  • Saint Nicolas en visite à l’église St Bernard de Plantières

    Les enfants des écoles de Queuleu et Plantières étaient conviés samedi 9 décembre après-midi pour un temps de catéchèse, de préparation de la messe du soir sans oublier un goûter partagé. Après un temps de réflexion, ils ont proposé de préparer le chemin du Seigneur en ouvrant leurs cœurs comme on ouvre sa main pour […]

  • 17 décembre 2017 – 3ème Dimanche de l’Avent

    Ne restez pas dans le noir ! Voici qu’à la lecture de l’évangile de ce dimanche, une amie m’appelle pour venir changer une ampoule dans sa cuisine. Une bien modeste contribution qui m’a néanmoins rappelé à quel point la lumière était vitale pour nous tous. Quelle que soit sa forme, la lumière nous apporte toujours […]

  • Metz accueille la lumière de la paix de Bethléem

    Ce dimanche 17 décembre au matin, à l’aurore, la lumière de Bethléem, signe de paix pour le monde, est arrivée de la grotte de la nativité, grâce à une chaîne qui est passée par Vienne (Autriche) où deux jeunes messines sont allés la chercher. Une prière inter-religieuse fut organisée à la gare, avant une diffusion à tous.