Forbach: journée de formation « Tous appelés à être disciples-missionnaires »

Depuis plus d’un an, la communauté de paroisses Saint-Rémi de Forbach et Oeting se mobilise pour vivre un nouveau projet pastoral. Ce samedi 10 mars, l’équipe d’animation pastorale, avec l’abbé Luc Barré, proposait une journée de formation intitulée « Tous appelés à être disciples-missionnaires », animée par Anne-France de Boissière. Elle est responsable nationale du pôle formation à Alpha France, et est intervenante pour la formation nationale « Pasteur selon mon cœur », à laquelle l’abbé Barré a participé en 2016-17. Nicolas de Chezelles, nouveau directeur général d’Alpha France, était également présent.

La rencontre a commencé par un long temps de louange et d’intercession, animé par des musiciens de plusieurs groupes de l’archiprêtré. Par les chants et les prières, les participants ont été emportés dans une volonté de mouvement, pour que ce temps de carême soit une opportunité de changement : « Nous voulons construire ensemble une communauté de paroisses humble, fraternelle et joyeuse, rassemblée autour du Christ Jésus ! » pouvait-on lire dans le document présentant le projet pastoral.

La journée réunissait des personnes de tout l’archiprêtré, et même des personnes venant de tout le diocèse. Dans la matinée, les participants ont été invités à raconter à leur voisin ou leur voisine une belle expérience vécue en Église, à la manière d’une interview. À partir de ces expériences, plusieurs groupes se sont constituées, pour que chacun puisse s’entrainer à témoigner. Dans leur restitution sur des panneaux, les groupes ont souligné quelques mots forts entendus : joie, confiance, audace, fraternité, foi, pardon, service … Ces témoignages sont le terreau sur lequel s’appuie l’Esprit Saint pour travailler, ils sont comme des signes du travail de Dieu en nous et pour Son Église. Après le repas servi par des bénévoles, l’intervenante a présenté « les cinq essentiels » : la prière, la fraternité, le service, la formation et l’évangélisation. Chaque croyant, chaque lieu d’Église qui vit ces cinq dimensions est nourri dans sa foi et peut en rayonner dans toutes les dimensions de sa vie.

Assurément, la joie et l’audace étaient au rendez-vous de cette belle journée. Elle a permis de découvrir une manière différente de faire Église, et ouvert de nouvelles pistes pour dynamiser les communautés d’Église. En fin de journée, l’abbé Barré a remercié chaleureusement l’ensemble des participants, les intervenants et toutes les personnes qui se sont mobilisées pour la réussite de cet événement. Avec l’EAP, il a déjà envisagé d’autres rencontres à venir, pour poursuivre ensemble la dynamique missionnaire qui prend de l’ampleur sur ce territoire.