Morhange : célébration œcuménique

Dans le cadre de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, catholiques et protestants de Morhange et des paroisses voisines se sont retrouvés en l’église Saint-Pierre et Saint-Paul de Morhange, avec le pasteur Jean-Jacques Baltzer de Keskastel, les prêtres Épiphane Ayih-Akakpo du secteur de Grostenquin,  Jean-Marie Glanc et Francis Klaser, du secteur pastoral de Morhange, pour une célébration commune.

Dans le chœur de l’église, une Bible était mise en évidence. Les chrétiens des Caraïbes, qui avaient préparé la prière de cette année ont voulu insister sur le rôle de consolation et de libération de la Bible pour ceux qui avaient souffert à l’époque du colonialisme, mais aussi sur le rôle qu’elle continue à jouer à l’heure actuelle dans les situations qui portent atteinte à la dignité humaine.

En guise de protestation contre toutes les formes d’esclavage, des participants portant des chaînes autour de leur cou, se sont rendus dans le choeur et les ont laissé choir bruyamment sur le sol devant la croix, après chacune de leurs interventions. Le pasteur Baltzer a commenté les textes choisis comme supports de la célébration,  puis une chaîne formée par des triangles de tissus multicolores noués bout à bout par tous les participants a coloré la croix à l’horizontale et à la verticale pour symboliser l’unité dans le Christ. L’abbé  Klaser a remercié toutes les personnes présentes pour leur participation.

Un temps de convivialité a suivi pendant lequel tous ont pu se retrouver et partager autour du verre de l’amitié.