Guenviller : Remise du diplôme de reconnaissance diocésaine à Félicie Richard

guenviller01Ce samedi 17 juin, après l’office du samedi soir, l’abbé Clément Jung, le conseil de Fabrique et les paroissiens ont tenu à rendre hommage à Félicie Richard pour plus de soixante années passées au service de la paroisse.

Avant de lui remettre le diplôme de reconnaissance diocésaine de Mgr Lagleize, évêque de Metz, Aimé Kolasa a très brièvement restitué le témoignage de Félicie Richard, sacristine, depuis plus de 60 ans, de l’église St Lambert de Guenviller. Celle-ci s’est remémorée, avec une joie teintée de nostalgie, son parcours au service de la paroisse.

 » Ton investissement dans l’église a commencé très tôt : tous les dimanches, avec tes parents, tu allais à la messe. Puis, vers l’âge de 16 ans, tu t’es portée volontaire pour le nettoyage à l’église. Très vite, tu t’es mise à tout faire : le nettoyage, le linge la décoration avec les fleurs… Tu disais : « J’adore faire cela, cela m’a toujours apporté une joie profonde, c’est ma foi. »
Etre sacristine t’a demandé beaucoup de dévouement et de disponibilité, mais tu gardes de bons souvenirs de cette période. « Je faisais toutes les ouvertures de messes. J’étais toujours à l’église. Il fallait être là le dimanche, pendant la semaine, pour les mariages, les enterrements. Pour décorer et fleurir l’église, la nettoyer faire la crèche s’occuper des enfants de chœur… C’était ma fierté, pour que tout soit toujours bien tenu et propre.»
Fervente pratiquante, tu regrettes la ferveur d’antan. Tout a changé aujourd’hui. « Dans le temps, nous avions la messe le dimanche et l’église était remplie. Les enfants occupaient les premiers bancs. Aujourd’hui, ces bancs sont vides, car après leur communion, ils ne viennent plus à l’église.» Effectivement, les temps ont changé mais tu laisses les regrets de côté et penses à l’avenir. En espérant rendre, encore longtemps, service à la paroisse. « 

Après ce discours, le père Clément a remis son diplôme à Félicie, sous les félicitations et chaleureux applaudissements des paroissiens présents. Puis, tous ont partagé le verre de l’amitié dans la salle saint Lambert.

guenviller2guenviller3