Fameck : Rencontre diocésaine des prêtres, religieuses et religieux venant d’autres pays

Ce samedi 20 janvier 2018, Monseigneur Lagleize a invité les prêtres, religieux et religieuses venant d’autres pays à une rencontre fraternelle d’échange et de convivialité à Fameck – Florange.

Après l’accueil très chaleureux de l’archiprêtre et d’une équipe de la communauté de paroisses, ce fut le temps de la prière d’ouverture. Monseigneur Lagleize nous annonce qu’il est doublement notre évêque : d’abord en tant que Pasteur du diocèse bien sûr, mais aussi parce que, depuis le 1er septembre 2017, il fait partie de la Commission de la Mission universelle au sein de la Conférence des Evêque de France, plus particulièrement chargé des prêtres, religieux et religieuses venant d’autres pays.

En fin de matinée, c’est la célébration de l’eucharistie qui nous a rassemblés, animée par la chorale de la paroisse. Le repas a été rehaussé par beaucoup de délicatesses offerts par le Conseil de Fabrique (vin, tartes, fruits dont des exotiques…). L’anniversaire de Bernard a contribué à mettre de l’ambiance et chaque pays représenté a lancé son chant.

Durant un bon moment le matin et l’après-midi, les participants ont pu poser des questions à l’évêque. Voici quelques éléments de ces questions et des réponses :

Nous apprécions votre présence parmi nous, peu importe le travail que vous faites, parce que vous portez un regard différent sur la pastorale. Par votre expérience, vous pouvez nous « faire bouger » dans nos schémas. Vous pouvez peut-être déstabiliser des personnes, des communautés, mais l’important est qu’un dialogue s’instaure dans la confiance et l’ouverture réciproque.

Nous faisons des efforts pour vous accueillir le mieux possible. Nous avons encore des progrès à faire notamment pour préparer les prêtres et les communautés paroissiales qui doivent vous accueillir. Il est important de se parler pour se comprendre sur des questions de culture, d’habitudes alimentaires, d’éthique, de manières de faire pastorales… Il faudrait que vous puissiez rapidement vous présenter à la communauté : présenter votre pays, partager des choses à déguster, présenter votre Eglise d’origine, …  

Un bon moment ? il a été question de la société française, de l’importance de la proximité avec les enfants et les jeunes… des vocations. Les liens d’appartenance à l’Eglise ne se manifestent pas seulement par la pratique dominicale, il y a aussi des événements plus ponctuels : soirée Top-louange, Glorious, pélé de jeunes à Lourdes ou Taizé…

Votre présence peut avoir un impact positif sur le regard que les français portent sur l’étranger. Il faut se détacher de la « vision utilitaire » de votre présence. Vous nous aidez à nous ouvrir à une dimension plus catholique, c’est-à-dire universelle de l’Eglise. Ont également été touchées les questions de l’inter-culturel, l’inter-religieux surtout avec l’islam, besoin de radicalité des jeunes, d’un discours clair, solide ; Youcat peut être un outil possible. 

Merci à Monseigneur d’avoir suscité cette rencontre et merci à chacune et chacune d’avoir mis tout son cœur pour vivre ce temps de fraternité et de partage. Merci à Basil qui a tout organisé sur place et un grand et merci spécial à son équipe qui était si accueillante, serviable avec le sourire et la bonne humeur !