Secours catholique : portes ouvertes et collecte annuelle

En ce troisième dimanche de novembre, l’Eglise invite tous les catholiques a donner généreusement au profit des personnes en précarité, à travers la collecte nationale du Secours Catholique. Un week-end marqué par de nombreuses initiatives d’accueil, de portes ouvertes et de prière dans les paroisses.

« Ensemble, pour un monde plus juste et plus fraternel », tel est le slogan du Secours Catholique-Caritas France. Partout en France, comme en Moselle, des milliers de bénévoles accueillent et soutiennent les personnes en précarité. Durant ce week-end, dans les différents territoires de la Moselle, des actions sont organisées par les équipes locales de la délégation Meuse-Moselle:

  • Sur Metz, l’association présentera ses nouveaux lieux d’accueil sur Montigny et Woippy. Le vendredi 17 novembre, un temps de témoignage, sur la marche sur le chemin de Compostelle effectuée l’an dernier, est organisé rue Clovis à 17h à la Fondation Abbé Pierre. Le samedi 18 novembre, les jeunes de la délégation propose une animation « disco-soupe » au 26bis rue de la Chèvre.
  • Dans la Fensch, une porte ouverte est organisée à Moyeuvre le samedi 18 novembre, et le lendemain une autre animation est proposée à Hayange. Ce même dimanche après-midi, une porte ouverte est proposée à Thionville.

  • A Boulay, un repas solidaire est organisé à 19h, tandis qu’une porte ouverte est proposée à Forbach le dimanche 19 novembre dans l’après-midi. A Théding, après la messe, un lâcher de ballons est proposé, suivi d’un repas et d’une après-midi récréative avec les bénévoles et personnes accueillies.

Pour en savoir plus, voir le site internet du Secours catholique 

Dans toutes les paroisses, une quête impérée est organisée au profit du Secours catholique. A cette occasion, Mgr Jacques Blaquart, président du Conseil de la solidarité a publié ce message :

La journée nationale du Secours Catholique – Caritas France a lieu cette année le dimanche 19 novembre, c’est-à-dire à l’occasion de la Journée mondiale des pauvres, que le pape François vient d’instituer.

En lien avec les communautés chrétiennes, les membres du Secours Catholique travaillent aux œuvres de miséricorde que Dieu suscite pour que tous puissent vivre dignement. Ce sont souvent des pauvres qui nous font découvrir le cœur miséricordieux du Père. Marqués par les épreuves, ils savent que Dieu leur a fait miséricorde. Cette Journée mondiale des pauvres peut être l’occasion de donner aux personnes en précarité toute leur place et une vraie parole dans nos communautés, en vue d’une « Église pauvre pour les pauvres ».

Le troisième dimanche de novembre est le rendez-vous annuel pour la collecte nationale du Secours Catholique. En ces temps de grande précarité pour beaucoup, celui-ci a besoin des dons de tous pour remplir sa mission d’aide et d’accompagnement des plus démunis. En tant que service d’Église, par son savoir-faire, reconnu par les pouvoirs publics, le Secours Catholique veut y contribuer. Mais comme baptisé, tout membre de notre Église ne doit-il pas se sentir « secours catholique » ? Merci d’avance pour votre générosité !

+ Jacques Blaquart