Messe pour les victimes des attentats

messe-attentat-paix_05Ce mercredi 27 juillet, au lendemain de l’attentat survenu à Saint-Etienne du Rouvray et de l’assassinat du père Hamel, de très nombreux fidèles, prêtres, représentants des autres confessions et religions, ainsi que des élus et le préfet se sont rassemblés pour une messe à la cathédrale Saint-Etienne de Metz.

La messe était présidée par l’abbé Jean-Christophe Meyer, vicaire général, représentant Mgr Jean-Christophe Lagleize en déplacement à Cracovie (Pologne) avec les jeunes du diocèse pour les 31ème journées mondiales de la Jeunesse.

En introduction de la célébration, après les salutations et remerciements par l’abbé Meyer, un message audio de Mgr Lagleize fut diffusée à l’assemblée.

messe-attentat-paix_03

Frères et sœurs rassemblés en notre cathédrale Saint-Etienne, depuis les JMJ de Cracovie, avec les 150 jeunes mosellans, nous sommes en communion de prières avec vous tous.

Notre seule force est la prière confiante. Nous confions à Dieu, Père des miséricordes, toutes les victimes des attentats perpétrés partout dans le monde. Nous prions, afin que les cœurs aveuglés et endurcis, s’ouvrent au respect dû à chaque personne, car semer la mort n’engendre que la mort.

Ici à Cracovie, les 600 000 jeunes déjà présents, chantent, prient, crient : « Jésus, j’ai confiance en Toi ». Puissions-nous faire nôtre cette prière et réentendre Jésus nous dire, comme aux disciples apeurés dans la barque : « Confiance, c’est moi, n’ayez pas peur ! »

Prions aussi, avec et pour nos frères chrétiens, qui vivent eux au quotidien la persécution en différentes parties du monde. Restons vigilants dans la prière, restons vigilants pour notre sécurité, restons vigilants pour que dans notre pays, la France, et dans le monde, la justice, le respect et la protection de tous les habitants soient assurés. Jésus, nous avons confiance en Toi. En union de prière et d’espérance avec vous tous.

Puis ce fut la célébration de la messe, avec la lecture de la lettre aux Romains et de l’évangile des Béatitudes.

messe-attentat-paix_08

L’abbé Meyer proposa une homélie soulignant l’espérance plus forte que la mort et l’importance de l’eucharistie comme nourriture pour vivre dans la foi, l’espérance et la charité :  » C’est au travers de l’engagement de tant d’hommes et de femmes qui ont donné leur vie pour témoigner de l’Evangile que notre civilisation judéo chrétienne s’est construite et vit. Et beaucoup ont payé de leur vie, comme le Christ pour faire advenir ce monde nouveau. Ce sont les martyrs d’hier et d’aujourd’hui, les saints de tous les temps qui par leur rayonnement ont transformé le monde. Quand les attentats de ces derniers jours et semaines nous touchent, nous mesurons que ces valeurs ne resteront vives demain que si nous les faisons vivre et si nous avons le désir de les partager. Nous croyons que les religions sont des partenaires essentiels qui peuvent donner à ces valeurs toute leur âme.« 

A la fin de la célébration, la foule et la chorale ont repris cette brève prière pour la France  » Domine, Salvam fac Rem publicam, et exaudi nos in die, qua invocaverimus Te. » En sortant, les célébrants ont pu saluer les élus et autres représentants religieux présents.

IMG_0785

Cet élan de solidarité et de prière, au moment où la communauté catholique est touchée, est un beau signe d’unité et un message que la nation sait se rassembler contre la volonté des terroristes de la diviser.