Pèlerinage des collégiens à Paray-le-Monial

Du 25 au 28 octobre, 39 jeunes collégiens du diocèse se sont retrouvés à Paray-le-Monial pour la deuxième édition de ce pèlerinage organisé par le SDEJ (Service Diocésain pour l’Evangélisation des Jeunes).

Ils étaient accompagnés par Mgr Jean-Pierre Vuillemin, administrateur apostolique du diocèse, des abbés Emmanuel Ecker, Sébastien Petitjean et Jean-Marc Altendorff, ainsi qu’une équipe d’animateurs et animatrices.

Partis lundi matin de Bitche, Forbach, Faulquemont et Montigny-lès-Metz, les jeunes et adultes ont fait bonne route sous un soleil magnifique. C’est en fin d’après midi qu’ils sont arrivés avec grande joie dans cette belle ville-sanctuaire nichée au cœur de la Bourgogne.

Après un diner en commun, c’est sainte Marguerite-Marie Alacoque (religieuse de l’ordre de la Visitation à Paray-le-Monial ayant vécu plusieurs apparitions du Christ à partir de 1675) qui est apparue lors de la première veillée. Elle a accueilli avec enthousiasme les jeunes pèlerins venus de Moselle et a proposé à chacun de se présenter. Avant de terminer cette première journée par un temps de prière, les jeunes se sont regroupés en petites « équipes pélés » pour faire connaissance.

La deuxième journée sur le thème « Enfile tes baskets et va ! » a débuté par la messe à la basilique. Les jeunes collégiens se sont ensuite retrouvés en équipe pélé pour construire leurs bannières d’équipe : un temps convivial afin de souder le groupe et d’apprendre à mieux se connaitre. En fin de matinée avant le déjeuner, le chapelain est venu leur parler de la vie de sainte Marguerite Marie. Ce fut l’occasion pour chacun de découvrir comment elle s’est mise en marche sous l’action de l’Esprit Saint et comment nous pouvons le faire dès à présent, nous aussi.

En début d’après-midi, les jeunes ont retrouvé sainte Marguerite Marie qui les a envoyé en mission pour retrouver les éléments de son journal intime qui avaient disparus au fil de temps. Cela a permis à tous de découvrir des épisodes de la vie de la sainte mais aussi de découvrir la ville de Paray-le-Monial. La journée s’est terminée par une veillée où la sainte a présenté aux jeunes d’autres saints, des amis à elles qui ont tous eu une importance dans sa vie : st Claude la Colombière, son accompagnateur spirituel et confesseur, ste Jeanne de Chantal qui a fondé l’ordre de la Visitation et st François d’Assise qu’elle a vu en vision et qui a été pour elle un guide spirituel.

Le mercredi, après la messe, les pèlerins ont profité d’un temps libre avant de participer à deux temps de catéchèses : celle de Mgr Vuillemin sur la dimension fraternelle de la vie chrétienne qui invite à aller toujours plus loin dans le service du frère et du prochain et celle du Père Emmanuel Ecker sur la dimension de l’amitié, de l’importance d’être à deux : en relation pour avancer dans la vie et pour partir en mission.

L’après-midi, les jeunes ont été invité par St Claude la Colombière à partir en mission pour évangéliser. En équipes, ils devaient gagner des bidons d’énergie en participant à différents ateliers et jeux pour pouvoir avancer sur le chemin qu’ils avaient choisis sur la carte de France.

 

La fin de journée s’est terminée par une veillée autour du film animé « Vice Versa ».

Jeudi, pour la dernière journée, le thème était Dieu est au bout du chemin. Après le rangement des chambres, les jeunes collégiens se sont rendus à la basilique pour célébrer la messe avant de vivre un dernier temps en équipe pélé pour faire une relecture en équipe du pèlerinage à partir des 5 émotions découvertes la veille dans le film : joie, tristesse, peur, dégoût et colère. En fin de matinée, avant le déjeuner et le départ pour la Moselle, nous nous sommes tous retrouvés dans la Basilique pour un temps d’adoration durant lequel chacun a pu confier au Seigneur ses intentions personnelles et ce qui a été vécu pendant le pélé.

Karin Zimmer