« Ceci n’est pas une fake news » – Formation des acteurs de pastorale des jeunes, février 2020

Mardi 4 février, certains acteurs de pastorale des jeunes du diocèse se sont retrouvés à Metz pour une journée de formation. Le thème de la journée : “C’est mon choix!” avait pour objectif de nous donner quelques outils pour aider nos jeunes à exercer leur esprit critique et les accompagner dans une démarche de choix. Au programme  : deux intervenants et un temps de travail en équipes.

Tom Braun était l’intervenant de la matinée. Coordinateur d’antenne sur Radio Campus Lorraine et ancien journaliste, il a abordé le thème des fake news, qui sont les fausses informations qui circulent principalement sur les réseaux sociaux. Savoir reconnaitre certaines sources ou reconnaitre des indices dans les titres, les articles permet de rendre attentif les jeunes à des informations nocives voire dangereuses parfois. A travers quelques exercices pratiques, nous avons pu nous rendre compte comme une information peut être altérée par une succession de partages. Dans les deux types de média aujourd’hui, sociaux ou d’informations, le contenu partagé n’est pas forcément lu. Plus particulièrement pour les médias sociaux, il y a une notion de confiance  en celui qui parle, en son ami qui va partager une information. Il est important de vérifier la source de l’information ou par exemple, chercher sur un moteur de recherche s’il y a une multiplicité de sources pour cette information. Seulement 50% des informations proviennent d’agences de presse, comme l’Agence Française de Presse (AFP) qui sont des sources sûres. L’important est de faire passer un message aux jeunes sur la nécessité d’un discernement des informations, d’une méfiance au regard des preuves qui sont faciles à fabriquer. Un simple clic droit pour faire une ‘recherche sur Google Images’ ou inciter à signaler un contenu est un bon point de départ par exemple.

Guillaume Dezaunay, professeur de philosophie, a quant à lui, évoqué le thème du choix dans l’après-midi. Comment faire des choix éclairés et les assumer : telles sont les questions de nombreux jeunes. Se concentrer sur ce qui dépend de nous, sur des choix qui sont fertiles et nous feront avancer dans la vie. “Que ta volonté soit faite”. Il a mis en avant que notre volonté est certes présente, mais également celle de Dieu : que veut Dieu pour moi ?  St Ignace de Loyola posait 4 critères sur des choix importants qu’ils considéraient comme bons : est-ce que j’ai la conviction que ce choix est la volonté de Dieu, est-il conforme à sa Parole, produit-il une paix intérieure en moi et est-il validé par d’autres gens qui côtoient Dieu. Une citation de Teilhard de Chardin a conclu cet exposé : “Se centrer sur soi, se dé-centrer sur l’autre, se sur-centrer sur Dieu”.

La journée de formation s’est conclu par un temps d’ateliers dans lequel chaque petit groupe était invité à préparer une fiche pour vivre un temps sur un thème abordé dans la journée, selon une tranche d’âges définie.

Aurélie Durand