Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Samedi 8 janvier

Commentaire du psaume du jour (ps 149) : Le Seigneur aime son peuple.

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
Louez-le dans l’assemblée de ses fidèles (…)
Car le Seigneur aime son peuple (…)

Les verbes de ce psaume : chanter, louer, danser, jouer du tambourin et de la cithare, exulter, crier de joie, révèlent une atmosphère de fête.

Dans ce temps de Noël dans lequel nous sommes, et qui s’achèvera demain avec la Fête du Baptême de Jésus, nous ne pouvons que chanter, louer notre Dieu. C’est également ce que nous ferons quand nous serons parvenus dans la « Cité céleste » et que nous sommes invités à faire dès ici-bas.

« Le Seigneur aime son peuple » nous dit le psalmiste. Oui, aujourd’hui, comme hier, le Seigneur nous aime. Il nous a tant aimés, il nous aime tant, qu’il a envoyé son Fils unique dans le monde, pour nous sauver, pour nous annoncer la Bonne Nouvelle du Salut pour tous.

Cette Bonne Nouvelle, cette promesse du Salut, est plus grande que toutes les peines qui peuvent nous affliger. Nous savons, en effet, que notre Dieu est toujours à nos côtés, nous soutient, nous console. Comme le dit un autre psaume : « Le Seigneur est ma force et mon rempart ; à lui, mon cœur fait confiance : il m’a guéri, ma chair a refleuri, mes chants lui rendent grâce. » (ps 7, 7)

Alors, avec tous les croyants qui nous ont précédés, chantons au Seigneur un chant nouveau, louons-le dans nos assemblées ainsi que dans nos familles et dans le secret de nos cœurs. Car oui, c’est une certitude, « le Seigneur aime son peuple, le Seigneur nous aime, le Seigneur t’aime ! ».

Françoise Fuchs