Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Vendredi 3 décembre

Commentaire de l’Evangile du jour : « Croyant en Jésus, deux aveugles sont guéris » (Mt 9, 27-31)

En ce temps de l’Avent, nous évoquons Celui qui vient. Comme les croyants de l’Ancien Testament, nous avons le droit de nous poser la question : Mais qui donc est-il Celui qui doit venir ? L’évangile de ce jour nous fait rencontrer deux hommes qui le reconnaissent, deux aveugles bien plus clairvoyants que ceux dont les yeux semblent aptes à voir. Leur handicap, les conduit à faire confiance en cet homme dont on dit qu’il est bienveillant à l’égard des pauvres, des malades et même des pécheurs.

Faire confiance, voilà bien la vertu qui leur vaudra d’accueillir la lumière qu’ils recherchent. Faire confiance en Jésus porte un nouveau nom, c’est la foi. ‘A qui d’autre irions-nous’ dira un jour Saint Pierre. Parce qu’ils ont cru, ils ont vu ; nous voici comme en préfiguration de la révélation faite à l’apôtre Thomas face au Christ ressuscité.

Pour nous qui attendons avec impatience de voir la lumière de Celui qui vient vers nous, la révélation est claire : reconnaissons d’abord nos aveuglements, implorons de lui la guérison et abandonnons nous à la confiance qu’il nous demande.

P. Francis de Backer