Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Sourires sous les masques, sur plusieurs dimanches !

Du 16 mai au 4 juillet, les enfants de notre communauté de paroisses et de l’école Jean XXIII ont reçu, reçoivent ou recevront la première des communions. Une chance pour nous paroissiens d’accompagner ces enfants et leurs familles dans ce moment si important pour eux : recevoir le Corps du Christ !

La préparation au sacrement se fait en 7 étapes, et chaque étape se compose de 3 rencontres : une messe avec un temps de catéchèse en commun avant la messe et deux rencontres en équipe de cinq ou six enfants autour d’un parent animateur. Chaque année nous avons à trouver ces parents animateurs ; un grand Merci aux mamans et papas qui se sont engagés ! S’ajoute ce que l’on appelle des « temps forts » comme la journée du Pardon où les enfants sont préparés et reçoivent le sacrement du Pardon, ou la journée de « retraite » pour préparer le jour J et parfois un après-midi pour l’entrée en Avent ou en Carême, ainsi que l’école de Prière à vivre en famille un dimanche.

Chaque année des enfants qui ne sont pas encore baptisés se mettent en route vers le baptême. La démarche est prévue dans le parcours de 1ère communion. Ils ont quelques rencontres spécifiques avant de recevoir le baptême.

C’est la deuxième année que la pandémie perturbe la préparation et la célébration de la 1ère communion ainsi que le baptême des enfants d’âge scolaire. L’an dernier le confinement est arrivé en mars : les enfants avaient pu vivre des temps d’équipes et des temps tous ensemble. Cette année en novembre, nous n’en étions qu’à la première étape, et pour beaucoup à une seule rencontre d’équipe. Il a fallu s’adapter à la situation prévoir des rencontres en visio-conférence ou attendre la reprise en équipe à l’école. Nous avons créé un groupe WhatsApp.  Du « caté à la maison » et des messages ont été envoyés pour soutenir et accompagner les familles. Quand ce fut possible des messes ont été proposées le mercredi matin. Nous avons organisé l’étalement des dates de la communion, proposé aux familles la possibilité de choisir une autre date, réduit le nombre d’enfants par dimanche à deux équipes maxima. Avec le confinement d’avril nous avons dû reporter le baptême pour certains enfants …

Il y a eu des embûches, mais aussi de la joie, des inquiétudes, du soulagement, de l’attente, de l’impatience, de la ferveur et enfin, le bonheur d’être ensemble et de recevoir Jésus dans nos cœurs. Maintenant, vous les enfants « Devenez, ce que vous recevez » et bonne route avec le Christ !

Béatrice Déom