Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

« Notre-Dame du SILENCE ! »

Cela peut sembler évident : le silence est la meilleure manière de se mettre à l’écoute de l’autre. Cependant « écouter », ce n’est pas seulement se taire. Faire silence, c’est un peu comme remettre les compteurs à zéro. Se réconcilier avec soi-même, retrouver son souffle, ses joies et ses peurs, mais aussi ses rages et son enthousiasme… afin de se laisser toucher par la voix de Dieu avec un cœur et un esprit tranquilles. S’adresser à Notre-Dame du Silence, c’est lui demander la grâce d’atteindre ce silence.

C’est ce que le pape François fait chaque matin. En effet, dans l’ascenseur qu’il utilise au quotidien se trouve son icône, peinte par des bénédictines du couvent Mater Ecclesiae de l’île de San Gulio sur le lac d’Orta (Italie). Le Souverain pontife y est particulièrement attaché.

Voici une magnifique prière à Notre-Dame du Silence qu’il a écrite en 2013 en lui demandant d’apprendre à faire silence, comme elle, pour laisser Jésus « parler à notre cœur » :

« Mère du silence, qui garde le Mystère de Dieu, libère-nous de l’idolâtrie du présent à laquelle se condamne celui qui oublie. Purifie les yeux des pasteurs avec le collyre de la mémoire et nous retournerons à la fraîcheur des origines, pour une Église priante et pénitente. Mère de la beauté, qui fleurit dans la fidélité au travail quotidien, réveille-nous de la torpeur de la paresse, de la mesquinerie et du défaitisme. Revêt les pasteurs de cette compassion qui unifie et qui intègre, et nous découvrirons la joie d’une Église servante, humble et fraternelle. Mère de la tendresse, qui enveloppe de patience et de miséricorde, aide-nous à brûler les tristesses, les impatiences et les rigidités de ceux qui ne connaissent pas d’appartenance. Intercède auprès de ton Fils pour que nos mains, nos pieds et nos cœurs soient agiles, et nous édifierons l’Église avec la vérité dans la charité. Mère, nous serons le peuple de Dieu, en pèlerinage vers le Royaume.
Amen. » Pape François +

Article tiré du site Aleteia – 15 septembre 2021

Abbé Mathieu +, votre Curé.