Cherche la paix, poursuis la

 


Le service de l’autel : un chemin de sainteté!

En ce jour de la Toussaint, des servants d’autel de la cathédrale ont reçu la croix bénie au cours de la messe par Mgr Lagleize. Ces croix viennent récompenser et encourager leur présence régulière et le temps passé à se former à une intelligence de la liturgie.

Porter l’aube, c’est revêtir le Christ. Porter la croix, c’est le suivre en écoutant sa Parole de Vie et communier à son Corps et à son Sang. Sur cette croix, saint Tarcisius est représenté portant l’Eucharistie, comme un appel à suivre la Christ, à le mettre en premier dans sa vie et de témoigner de son Amour.

Félicitations à Arthur, Célestin, Clément, Edouard, Emmanuel, Emilien, Pierre-Louis.

Pour servir la messe à la cathédrale, les garçons et filles âgés d’au-moins 10 ans peuvent se présenter à la sacristie avant la messe de 10 h le dimanche. Par un service régulier et une participation aux temps de formation, la qualité de servant d’autel de la cathédrale est récompensée par la remise de la croix.

 


Quel rôle au sein de l’Église ?

Qu’est-ce qu’un servant d’autel ? Quel est son rôle ? Comment est née cette vocation ? Autant de questions auxquelles quatre jeunes ont accepté de répondre.

• Étienne , 15 ans, de Bouzonville : « Je suis toujours allé à la messe. Au moment de faire ma communion en classe de CE2, cela a été une évidence de commencer à servir. De plus, mon frère, de deux ans mon aîné, était enfant de chœur depuis l’année précédente. Actuellement en classe de Première et en internat, je continue d’officier les dimanches même si le week-end raccourcit de plus en plus. Je pense continuer l’année prochaine, plus pour former la nouvelle génération que pour assurer le rôle. Ce qui me plaît ? Ce n’est pas très compliqué. J’apprécie le côté sacré, la responsabilité qu’on nous donne et vouloir toujours faire du mieux qu’on peut. J’aime aussi être dans une équipe qui se retrouve tous les dimanches, que l’on connaît, avec qui on travaille et sur qui on peut compter. De plus, une de mes plus grandes fiertés est d’avoir, je pense, amené une transition avec l’ancienne génération. En effet, quand j’ai débuté, je faisais partie des plus grands des 15-16 ans qui ont tous arrêté la même année. Je me suis alors retrouvé être le plus grand dans une équipe qui ne comptait que trois enfants. Depuis, les effectifs ont remonté et j’ai essayé de former du mieux que j’ai pu les nouveaux venus, dont mes deux petits frères en qui j’ai une grande confiance.»

• Ségolène , 14 ans : «Cela fait huit ans que je suis servante d’autel dans les communes d’Ébersviller et Hestroff. J’ai fait ce choix car je suis croyante. C’était une évidence pour moi et également grâce à l’accueil de l’autre, d’être servante du Christ.»

• Léane , 14 ans : «Je suis servante d’autel depuis l’âge de six ans. Je le suis pour aider Dieu, servir Dieu et que Dieu me guide dans ma vie de tous les jours et pour faire honneur à mes grands-parents.»

• Marie , 12 ans, d’Anzeling-Edling : «Je suis servante d’autel depuis ma communion à l’âge de neuf ans. Je sers Dieu dans la paroisse d’Anzeling. Je fais cela pour servir Dieu et pour qu’il m’aide dans la vie de tous les jours.»

Monsieur Eric PIERSON, assistant de l’évêque de Metz

Article du Républicain Lorrain du 12 janvier 2017


Page 2 sur 212

Actualités diocésaines

Page 2 sur 20212345102030Dernière page »

Contacts

Bureau (accueil sur rendez-vous)
Maison diocésaine
4 avenue Jean XXIII
57000 Metz
Mail : servantsdautel@catholique-metz.fr

Responsable
M. Victor Benz
Mail : victorbenz57@gmail.com

Aumônier
P. Stéphane Brucker
Mail : s.brucker@hotmail.fr