Accrochons-nous à notre foi

 

Chers amis,

En ce mois de novembre, alors que s’installe un paysage automnale et la froidure de l’hiver, nous reprenons comme de coutume le chemin de nos cimetières afin de nous recueillir sur les tombes de nos défunts. Si d’ordinaire, nous n’oublions certainement pas ces êtres chers que nous avons aimés et qui nous ont quittés, novembre est sans doute le mois où leur souvenir se fait plus présent. Cela peut aussi provoquer en nous une certaine nostalgie, une certaine tristesse voir de la déprime. Et la situation sanitaire que traverse la France -et qui ne semble pas s’améliorer- n’arrange évidemment pas la situation. Cette période de l’année semble emprunte d’une ambiance de mort.

Alors mes amis, accrochons-nous à notre foi. Faisons l’effort de nous rendre plus souvent à l’église; pour vivre la Messe dominicale et pourquoi pas également la messe quotidienne. C’est une grâce immense que d’avoir ces rendez-vous pas si loin de chez nous. Profitons des groupes du Rosaire, de la Veillée de Prière pour les Malades et Blessés de la Vie à Créhange le premier jeudi du mois, profitons de pouvoir suivre le chapelet ou d’autres rendez-vous spirituels à la télé et sur les autres moyens de communication. C’est en Dieu que nous devons puiser la force et la joie malgré une période de l’année compliquée et une situation sanitaire inquiétante. Notre prière -ensemble ou seul- est une aide non négligeable. Cela nous aidera à persévérer et aller de l’avant.

Ne perdons pas de vue malgré notre tristesse, que lorsque nous nous rendons sur les tombes familiales, nos défunts vivent en Dieu. Notre Dieu est le Dieu des vivants, pas des morts. N’oublions pas la communion des saints qui nous unit à eux et les unit à nous. C’est pour cela, que la messe du 2 novembre -où nous célébrons leur mémoire- se célèbre après la Toussaint: fête de tous les saints, de tous ceux qui sont avec Dieu, éternellement vivants. Pas seulement les saints de nos calendriers, mais ceux de nos familles également. Tout ce qui est en présence de Dieu est saint! Ils peuvent prier pour nous et nous pouvons également prier pour ceux qui vivent encore un temps de purification mais qui se savent déjà sauvés. Ce mois de novembre, mes amis, doit être emprunt de l’optimisme de ceux qui sont animés par l’espérance chrétienne. Le Christ est vainqueur de la mort et nous donne part à la vie éternelle.

Je vous invite également à prendre connaissance des liens paroissiaux de novembre (en page “accueil”). Prenez bien soin de vous.

Sébastien Petitjean+

Administrateur paroissial

Définiteur de l’archiprêtré


Nos communautés de paroisses

Père Sébastien PETITJEAN

Définiteur de l’Archiprêtré de Faulquemont

Curé de la Communauté de Paroisses Saint André des Hauts de Nied

Administrateur  Paroissial des Communautés Sainte Thérèse au Pays de Nied, Saint Maximilien Kolbe de la Voie Romaine,Sainte Oranne de la Colline

 

Presbytère 3 rue de du Presbytère 
57 385 Téting-sur-Nied
03.87.94.34.55
07.56.81.89.79
ab.sebastienpetitjean@gmail.com  
Prêtres
Père José LUEMBA
Prêtre coopérateur sur l’Archiprêtré de Faulquemont
6 rue de Metz
57 690 Créhange
09.53.62.38.95
jose.fr.cosmos@gmail.com
 
Diacre permanent
Animatrices Laïques en Pastorale

Laurence DANIEL – assistante pastorale de l’Archiprêtré et coordinatrice pour l’enfance

Sandra NICOLAY – responsable du catéchuménat diocésain

06 99 28 20 87

Elisabeth HOUPERT – coordinatrice des confirmands 4ème-3ème

Nos saints

Saint André

Sainte Oranne

Sainte Thérèse

Saint Maximilien

Les permanences

Presbytère Saint Maximilien Kolbe

Contact Mainvillers :
15, Grande Rue, 57380 Mainvillers
Tél. 06 85 57 78 38 (POINSIGNON Arlette)
Vendredi de 17h à 18h

Presbytère Sainte Oranne de la Colline

Contact Faulquemont
1, rue du Cloître
Faulquemont
03 87 94 18 33

Horaires :
Mercredi de 16h à 18h et jeudi de 10h à 12h

Presbytère Sainte Thérèse au Pays de Nied

Contact Créhange
6, rue de Metz
09 53 62 38 95

Horaires :
Samedi de 10h à 12h

Presbytère Saint André des Hauts de Nied

Contact Teting sur Nied :
3, rue du Presbytère
03 87 94 34 55

Horaires :
– Mercredi de 9h à 11h et vendredi de 16h à 17h30

Permanence du curé les jeudis après-midi au presbytère ou à domicile. Appeler au presbytère.