Le Grand Séminaire de Lorraine

grand-seminaire-metz

 Le Grand Séminaire de Lorraine regroupe les deux cycles de la formation des futurs prêtres des diocèses de Metz, Nancy, Saint Dié et Verdun. Depuis 2016, il accueille également des séminaristes du diocèse de Belfort-Montbéliard. Les grands bâtiments un peu austères qui l’abritent avenue Jean XXIII à Metz datent de 1745, mais la fondation d’un séminaire à Metz remonte à 1661.

Cette maison de formation est elle-même issue du tout premier séminaire lorrain que le Cardinal Charles II de Lorraine-Vaudémont a ouvert à Pont-à-Mousson en 1595. Ces quelques indications historiques rappellent que notre Grand Séminaire a déjà une longue histoire qui lui a fait traverser bien des épreuves, des guerres et des révolutions… et il est toujours là ! Il peut être bon de puiser dans cette histoire un peu d’espérance pour l’avenir, à l’heure où beaucoup s’inquiètent pour le devenir de l’Eglise en France. La communauté n’a rien de monolithique et, au contraire, elle se caractérise par une grande diversité humaine et spirituelle. A chaque rentrée, l’enjeu reste le même : parvenir à construire l’unité à partir de cette heureuse et riche diversité ! Au début de ce troisième millénaire, le Grand Séminaire de Lorraine se veut un instrument de formation adapté au monde d’aujourd’hui.

Les séminaristes y reçoivent un enseignement en sciences humaines, philosophie et théologie et ils sont également initiés à la vie pastorale de leurs diocèses avec la collaboration des curés qui les accueillent en stage dans leurs paroisses. La plupart des cours ont lieu à l’Université de Metz, dans le cadre du Centre Autonome d’Enseignement et de Pédagogie Religieuse, qui est en quelque sorte la section ‘‘théologie’’ de l’UFR Lettres et Sciences Humaines. D’autres cours tels que la liturgie, le droit canonique ou la spiritualité, sont assurés par le séminaire lui-même.

Le saint patron du séminaire est un jeune prêtre missionnaire originaire de Mittelbronn, dans l’Est lorrain, qui fut martyrisé au Tonkin en 1851 : Saint Augustin Schœffler. C’est une belle figure dans l’histoire de notre Eglise, qui représente certainement un exemple à imiter pour les séminaristes.

Les messes, ouvertes à tous, sont célébrées :

  • le lundi à 12h
  • Du mardi au vendredi à 7h15
  • le samedi à 7h30 (avec Laudes).

Adresse

4 avenue Jean XXIII
57000 Metz

Recteur : Abbé Pascal Sarjas
Equipe animatrice: Ab. Pascal Sarjas, Ab. Pierre Guerigen, Fr. François Dominique Charles, Ab. Wieslaw Tomkiewicz

Secrétariat : Myriam Kutscheck
Tél. 03 87 75 85 90

Page Facebook du Grand Séminaire: www.seminairedelorraine.fr/

Site internet : www.grandseminairedemetz.fr/

Centre autonome d’enseignement
et de pédagogie religieuse (CAEPR)

2 avenue Jean XXIII
57000 Metz

Directeur : M. Jean-Sébastien REY

Site du CAEPR: www.caepr.org/