Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

30 octobre 2022 – 31e Dimanche du Temps Ordinaire

« Qui a vu verra »
Zachée « cherchait à voir Jésus. » Aujourd’hui encore beaucoup de gens ont cette même curiosité. Alors ils cherchent. Recherche d’autant plus ardue que ces gens-là sont « petits », comme Zachée. Entendez ici qu’ils ne savent pas. Leur culture religieuse est parcellaire. Nul ne le leur reprochera et c’est pour cela qu’ils ont besoin de prendre de la hauteur. Mais, comme au temps de Zachée, le monde qui les entoure ne les aide guère. Pourtant Zachée n’a pas hésité : lui, le collecteur d’impôts, a grimpé dans un arbre. Il a pris de la hauteur et le miracle s’est produit. Zachée voulait voir et il est vu. C’est toujours les yeux dans les yeux que le Christ révèle qui Il est vraiment. Dieu ne se laisse pas enfermer par ce qu’il y a de plus grand, mais il consent à être contenu par le plus petit.
C’est ce que Jésus fait avec Zachée. C’est ce que Jésus fait avec nous à la messe. Dans l’hostie, ce qu’il y a de plus grand est contenu dans ce qu’il y a de plus petit. Bien sûr qu’il est magnifique de célébrer dans une grande cathédrale. Mais la beauté de la liturgie ne tient pas à son apparence : elle tient à la venue de Jésus dans nos âmes, pour que nous devenions des saints. Cette venue de Jésus chez Zachée fut sa première communion. Il a fait l’expérience du mystère de la messe, sommet vers lequel tend l’action de l’Église et, en même temps, la source d’où découle toute sa vertu.

P. Philippe BOISSÉ