1er mars 2020 – 1er Dimanche de Carême

Être baptisé c’est participer à la Résurrection de Jésus Christ

Le Carême est un temps de préparation à la grande fête de Pâques, célébration de la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ, mais c’est aussi pour les catéchumènes qui seront baptisés pendant la nuit de Pâques un temps particulier de conversion. Les prochains dimanches seront marqués par des étapes vers leur Baptême. Pensons en particulier à Myriam de notre communauté de paroisses, qui ce dimanche, va vivre l’Appel décisif à la cathédrale à 15 heures.
Toutes les communautés chrétiennes sont invitées à se joindre à ces célébrations, occasion pour chacun, de se rappeler de son propre baptême pour pouvoir le vivre quotidiennement.
Chaque dimanche est une instruction progressive vers les éléments constitutifs de la célébration du Baptême :
– Le thème de la conversion vient en premier, avec le récit des quarante jours de Jésus au désert et les tentations du démon. Au baptême nous sommes invités à renoncer au mal, faire profession de foi, pour marcher à la suite du Christ.
– Le thème de la lumière est illustré par le récit de la Transfiguration où Jésus apparaît dans une clarté éblouissante à ses disciples Pierre, Jacques et Jean. Le Christ est la lumière du monde et à sa suite nous devons être lumière pour nos frères.
– Le thème de l’eau avec le récit de l’Exode où du rocher coule l’eau qui abreuve le peuple, et celui de la Samaritaine avec le don de l’eau vive, source jaillissante pour la vie éternelle.
– Le thème de notre nouvelle naissance comme prêtre, prophète et roi, illustré avec le récit du choix de David comme roi d’Israël avec l’onction que lui donne le prophète Samuel. Jésus, lui, avec le récit de l’aveugle-né, nous invite à voir les autres avec les yeux de Dieu.
– Le thème de la vie avec la résurrection de Lazare. Au baptême nous passons de la mort à la vie. La vie éternelle nous est donnée comme un cadeau de la part de Dieu. Le thème de toute cette pédagogie de la liturgie aboutit à la nuit de Pâques où tous les chrétiens fêtent la Résurrection du Christ, se rappellent de leur Baptême et profitent déjà du Salut qui leur est offert par la grâce.

Alors pourra éclater l’exultet de Pâques ! Bon temps du Carême.

Jean-Luc, diacre