Le temps de Carême…un temps béni…

Le Carême est souvent considéré comme un temps de sacrifice et de renoncement. La conversion à laquelle Dieu nous appelle par l’Ecriture est d’ailleurs un exercice de toute la vie, qui nous place face à Dieu et face à nous-mêmes tels que nous sommes, avec nos qualités et nos forces, mais aussi avec les aspects plus négatifs de notre vie…qu’on aimerait laisser derrière nous, mais que nous devons affronter pour cheminer vers Dieu. Renoncement, sacrifices, efforts, voilà des mots qui laissent une connotation bien négative. Une perspective pas si encourageante. Et pourtant…

…Et pourtant le Carême est surtout une opportunité. C’est une occasion formidable de mettre l’accent certes sur les aspects plus troubles de notre vie, mais surtout de grandir en devenant meilleur, en expérimentant la miséricorde de Dieu, en pratiquant la charité, en se tournant vers l’essentiel, en se rendant compte que nous pouvons utiliser autrement le temps et les créatures, en se rendant compte des bienfaits du silence, de la prière, du pardon, de la charité, en se rendant compte de la vacuité du monde et la beauté de Dieu et des valeurs que nous faisons parfois passer en second plan.

 

A chaque jour son effort, chaque jour plus saint.

P. Sébastien Petitjean+