Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Les Intervenants en Enseignement Religieux se forment à l’art

Une vingtaine d’IER 2e année et quelques plus anciens se sont retrouvés lundi 21 novembre 2022 à Metz-Patrotte et à Morhange pour approfondir le lien entre œuvres d’art et enseignement religieux, découvrir comment les œuvres d’art peuvent être chemin vers Dieu.
Dans un premier temps, les conseillères pédagogiques en charge de la formation ont approfondi avec les IER la notion d’œuvre d’art. Qu’est-ce qu’une œuvre d’art, que permet-elle ?
Les auditeurs ont ainsi découvert ou redécouvert que pour être une œuvre d’art les créations répondent à des critères précis.
Chacun a pu s’exprimer sur ce qu’est une œuvre d’Art et ce qu’elle permet. En travaillant par petits groupes sur une peinture, la fresque Noli Me Tangere de Fra Angelico ou un vitrail, la sainte Famille de l’église de Ste Ruffine, les IER se sont livrés à l’exercice de la lecture profane d’une œuvre. Cette activité oblige chacun à se débarrasser de ce qu’il sait et à ne dire que ce qu’il voit. Une belle occasion pour tous de s’exprimer librement et de se laisser accompagner par le regard de l’autre.


Les programmes d’enseignement religieux sont riches de nombreuses œuvres d’art de tous styles : peinture, architecture, musique… Il est indispensable pour les IER d’être bien formés pour que la mise en œuvre auprès des élèves soit la plus juste possible.
Dans un deuxième temps, les intervenants ont pu découvrir un nouvel outil avec son mode d’emploi : La fiche Histoire des Arts.
Cette seconde partie de la formation consistait à se familiariser avec le contenu d’une fiche Histoire des Arts et à réfléchir à une méthodologie pour la mettre en œuvre. Cet exercice particulier qui demande de la méthode et des connaissances, a permis à chacun de réaliser à quel point ce travail pouvait être enrichissant pour nous-mêmes et pour les élèves.
Le nouvel outil pédagogique découvert semble avoir plu aux participants qui vont maintenant pouvoir le mettre en œuvre. Souhaitons qu’il rencontre le même succès auprès de leurs élèves !