Mouvement rural de jeunesse chrétienne – MRJC

Le Mouvement rural de jeunesse chrétienne est géré et animé par des jeunes de 13 à 30 ans et organisé du local à l’international.

Dans une logique de transformation sociale, les jeunes du MRJC agissent prioritairement sur trois leviers d’intervention privilégiés: l’agriculture, l’emploi et l’éducation. Pour nous, ces trois leviers s’imposent par leur caractère incontournable dans la structuration de notre société et pour les jeunes ruraux.

Trois priorités : l'emploi, l'agriculture et l'education

L’agriculture : c’est une réalité incontournable dans les logiques de développement rural. Elle concerne l’enjeu de la gestion des espaces, le défi de nourrir les hommes et la question de la transmission aux générations futures des ressources. Nous voulons agir dans le sens d’un projet agricole durable.

L’éducation : c’est un processus essentiel pour toute personne et pour toute vie en société. C’est là que se jouent la construction de la personne, son émancipation et son inscription dans la société, ainsi que la transmission d’une génération à une autre des valeurs essentielles de la vie en communauté et de l’apprentissage de la citoyenneté. Nous promouvons des démarches d’éducation formelle et non formelle.

L’emploi : il représente une source principale d’intégration économique et de reconnaissance sociale. Il est une des bases sur lesquelles est fondée l’organisation actuelle des rapports entre les hommes. Nous voulons favoriser un emploi émancipateur pour chacun.

Contact pour la Moselle :

Mathilde BRAHY, 06 45 24 07 48, mail

 

 

 

Nos derniers articles