Walscheid : Concert de l’avent

En ce premier dimanche de l’avent 2018, la chorale Saint-Léon de l’église Notre-Dame de l’Assomption de Walscheid a eu le plaisir de donner son traditionnel concert de l’avent devant un nombreux auditoire.

L’invité d’honneur de cette année fut le Petit Chœur Vivace de Sarre-Union, dirigé par Mme Nicole Roser. Son président n’est autre que René Schiby, choriste dans les deux chorales et par qui le lien s’est fait tout naturellement.

Après le mot d’accueil de la présidente Marceline Bellot, le curé Stéphane Brucker a pris la parole, souhaitant la bienvenue dans la maison de Dieu à tous les mélomanes présents, les invitant à vivre et à partager ce moment musical dans l’esprit du temps de l’avent.

Le programme fut très varié, débutant par des airs sacrés de J. Gallus, Delalande ou Praetorius…, sous la direction respective de J.-Marie Germain pour la chorale Saint-Léon et Nicole Roser pour le Petit Chœur Vivace. À noter, la toute première interprétation en duo des sœurs Léonore et Morgane Mih avec le Laudamus te, extrait du Gloria de A. Vivaldi.

Le petit chœur féminin de la chorale Saint-Léon enchaîna avec des airs profanes, évoquant le souvenir de la Grande Guerre avec l’Hymne des Fraternisés, puis faisant hommage à quelques chanteurs populaires disparus en 2018, tels que France Gall avec Évidemment, Charles Aznavour, la Mamma

La troisième partie du programme fut consacrée aux chants de Noël interprétés tour à tour par les deux chœurs, avant de s’unir pour un final grandiose avec le célèbre Transeamus usque Bethlehem de J. Schnabel, le tout merveilleusement accompagné et rehaussé au piano, par Julien Marchal et à la trompette, par Théo Appréderisse.

En communion avec le public, choristes et musiciens ont réussi à faire vivre et partager un moment fort, rempli d’émotion.

Un partage qui s’est poursuivi plus tard, à la salle des fêtes, où l’assistance fut conviée au verre de l’amitié.