Bitche : rencontre de la pastorale transfrontalière

Samedi 6 octobre était une journée placée sous l’amitié sans frontières pour la pastorale transfrontalière du secteur de Bitche. Une visite guidée du musée Lalique (situé en Alsace) leur était notamment proposée, en compagnie de leurs voisins et amis allemands.

Le groupe a beaucoup écouté, beaucoup appris, beaucoup admiré : des bijoux, aux vases, aux flacons tous magnifiques…. Les réalisations de René Lalique ont été inspirées par les « trois F » : « F, comme Frau ou Femme, F comme Faune ou Fauna et encore F comme Fleurs ou Flora ». Les participants ont pu admirer les lignes fines, courbes, la forme « tiare », les détails millimétrés de cet artiste qui était avant tout dessinateur… Grâce aux explications de la charmante guide en allemand, le groupe a vécu les étapes, les évolutions de cette famille d’artistes venue s’implanter à Wingen-sur-Moder…

À midi retour sur Bitche, à l’étang de Hasselfurth, avec un déjeuner très apprécié par tous. L’après-midi a été consacré à un topo de Michèle Altmeyer sur la vie du père Marie-Joseph, dont le procès en béatification est en cours. Passionnée, Michèle a conquis son auditoire, par sa conviction profonde et sa gentillesse.

Un café-gâteau, avant de reprendre la route pour les amis allemands, a clos cette riche journée, trop courte…

L’abbé Eric et l’abbé Hans-Peter, les responsables sans frontières, remercient tous ceux qui ont contribué à la réussite de cette riche journée et la jeune guide, Michèle Altmeyer.