À Saint-Avold, les Églises se bougent pour le climat

C’est sous un soleil radieux qu’une trentaine de pèlerins venus des paroisses catholique et protestante de Saint-Avold et ses proches environs se sont retrouvés dans un esprit œcuménique pour une marche-pèlerinage pour la défense du climat. Par cette marche, ils ont voulu exprimer l’importance qu’ils donnent à la protection de la création et à la sauvegarde de « notre maison commune » : la Terre.

La date du samedi 6 octobre avait été retenue car elle correspond au week-end le plus proche du 4 octobre, fête de la saint François d’Assise, patron de l’écologie.

Symboliquement le groupe des pèlerins a relié à pied les six kilomètres séparant l’église de Dourd’hal du temple protestant de Saint-Avold, à travers campagne et forêts dans une ambiance de bonne humeur, de fraternité et de partage. Plusieurs arrêts ont permis une réflexion spirituelle et un temps de prières sous la houlette d’Olivier Riboulot et de Christian Schubert respectivement curé et pasteur à Saint-Avold. Ces temps de pause étaient précédés par des informations pratiques sur la situation actuelle du climat et son avenir délivrées par Jean-Louis Charles, initiateur de cette marche, membre de la Commission œcuménique mixte de Moselle et animateur responsable du groupe CIMADE-CCFD-Terre solidaire de Saint-Avold.

A l’arrivée les échanges se sont poursuivis autour d’un café-gâteau offert par la paroisse protestante dans ses propres locaux. Un bel après-midi marqué par une nouvelle expérience de fraternité œcuménique parfaitement réussie.