Rencontre fraternelle pour la journée mondiale des pauvres

A l’occasion de la seconde journée mondiale des pauvres instituée par le pape François, une rencontre fraternelle fut organisée à la Maison de la Solidarité par le Service diocésain de la Charité et Caritas Moselle, en lien avec les différents mouvements et associations de solidarité partenaire. Des marcheurs ont convergé pour un goûter et un temps de partage.

Venant de différents sites de la ville de Metz, sous forme de marches ayant permis de visiter différentes réalités de solidarité au coeur de la cité, des groupes de marcheurs conduit par le Secours catholique, par l’équipe Rue diocésaine, par Caritas Moselle, par la Société St Vincent de Paul…se sont retrouvés vers 16h ce dimanche 18 novembre dans la grande maison de la solidarité du boulevard Paixhans.

Les marcheurs et tous les amis sont venus partager un temps d’échange et un goûter, préparé par les bénévoles d’Emmaüs Peltre, avec l’équipe de la Maison de la solidarité. Dans le couloir du 1er étage, différentes associations avaient préparé un petit stand de présentation de leurs activités : Caritas-Moselle avec le vestiaire St Martin et l’accueil Cari’bout’choux, le Secours catholique-Caritas France, la Socété St Vincent de Paul, les équipes Saint-Vincent, le comité de soutien avec le peuple syrien, l’aumônerie catholique des étudiants, l’association Zaï, l’équipe Rue diocésaine, le Café français.

C’est donc dans une ambiance simple et chaleureuse que tous ont pu se retrouver, partager une boisson chaude et des douceurs, visiter les stands des uns et des autres… une belle mise en oeuvre du souhait papal que les personnes pauvres soient au cœur de nos relations et que cette journée soit mise sous le signe de la joie et de la fraternité.

Au regard de la foule présente et du climat fraternel, il est sûr que cette fête pour la journée mondiale des pauvres est à renouveler.