Le musée de la Cour d’Or expose des « Splendeurs du christianisme » lotharingien

À partir du 3 octobre et jusqu’au 27 janvier 2019, le musée de la Cour d’Or de Metz propose une exposition exceptionnelle d’intérêt national sur le thème « Splendeur du christianisme » rassemblant plus de 120 objets d’art ou de dévotion concernant le christianisme dans l’espace de la dorsale catholique de Liège à Turin.

Ce mardi 2 octobre, le vernissage a permis aux organisateurs de montrer aux premiers visiteurs le fruit de ce travail de recherche de plusieurs années, en collaboration avec l’Université de Lorraine.

Il y a foule dans la nouvelle entrée récemment restaurée du musée de la Cour d’Or pour la présentation de la nouvelle exposition temporaire « Splendeurs du christianisme, Art et dévotions de Liège à Turin, Xè-XVIIIè siècles », proposée conjointement par des commissaires de l’Université de Lorraine Catherine Guyon et Frédéric Tixier et la conservatrice du patrimoine Anne Adrian du musée de la Cour d’Or, relevant de Metz Métropole. La fierté se lisait sur le visage du directeur du musée Philippe Brunella, comme sur celui de Jean-Luc Bohl, président de la métropole, d’accueillir un tel projet, fruit d’une belle collaboration avec de nombreux partenaires publics et privés, de l’accord de nombreux prêteurs et d’une mobilisation des équipes de l’université et du musée.

L’exposition permet de voir, en deux salles du musée, un ensemble d’œuvres d’art qui forme un parcours thématique dans la dévotion spécifique de ce territoire de la dorsale catholique, du sud de la Belgique à la Savoie, avec une partie nord de l’Italie, de la période médiévale à la période moderne. Les commissaires ont organisé l’exposition à travers six thématiques : « La Vierge aux multiples facettes », « Des saints et des hommes », « L’évêque, une figure centrale de la dévotion », « Au cœur de la spiritualité féminine », « Une histoire de la Passion du Christ », « Dévotion eucharistique et réforme catholique ». La scénographie permet une déambulation d’un espace à l’autre, avec la possibilité de voir les œuvres entièrement, devant comme derrière.

L’exposition est visible tous les jours du mercredi au lundi aux horaires d’ouverture du musée jusqu’au dimanche 27 janvier 2019. Des conférences, des visites pour différents publics sont prévus, ainsi qu’un riche catalogue illustré de 176 pages vendu à l’entrée du musée.