Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

MOOC collège des Bernardins : Vivre le Ciel – de la crainte à l’espérance

MOOC
Du au

MOOC proposé par le collège des Bernardins: https://www.sinod.fr/courses/course-v1:Theologie+11+2021_T2/about

Vivre le Ciel – de la crainte à l’espérance

Que se passe-t-il à l’instant de la mort et… juste après ? Qu’est-ce qu’une éternité ? Et si le Ciel n’était pas un lieu mais… une Personne ? Pourquoi deux jugements après la mort ? Qui nous jugera et… sur quoi ? Et le purgatoire, et l’enfer ? Que seront nos corps glorieux ? Ce MOOC présente les réponses de la foi chrétienne aux grandes questions qui habitent l’homme sur l’au-delà et cette « vie en plénitude » (Jn 10,10) qui nous attend après la mort et a déjà commencé.

À qui s’adresse ce MOOC ?

Ce MOOC s’adresse à tout chrétien désireux de vérifier ou d’approfondir sa foi sur ces questions si fondamentales et parfois méconnues. Mais il s’adresse plus largement à toute personne qui cherche avec un cœur ouvert des réponses sur ce qui nous attend après la mort, en lui présentant ce que le Christ a révélé et apporté au monde : la Bonne Nouvelle du Salut, la Vie en plénitude.

Il veut offrir par là une suite proprement théologique au MOOC Vivre la mort du printemps 2021, par Blandine Humbert, MOOC qui traitait quant à lui de la fin de vie, de l’agonie, du rapport à la souffrance et à la mort, dans une approche philosophique et bioéthique.

Notez enfin que ce MOOC peut servir de complément de formation aux personnes engagées dans la pastorale des funérailles chrétiennes ou dans l’accompagnement chrétien du deuil.

Contenu du cours et objectifs pédagogiques

Après une leçon introductive présentant une approche existentielle de la mort, nous franchirons sans tarder le pas de la théologie pour puiser dans la Bible et dans l’enseignement de l’Église les réponses de la Foi sur l’au-delà.

Le cours décline alors les sujets principaux de la foi chrétienne sur l’eschatologie (science des fins dernières), de la survie immédiate de l’âme après la mort jusqu’à son destin éternel. Sur ces mystères qui nous dépassent, nous n’avons d’autres réponses que celles que Dieu révèle dans l’Écriture Sainte puis par son Église à qui Il a promis son Esprit de Vérité (Jn 16,13). Nous nous efforcerons aussi de proposer prudemment des images plus personnelles pour illustrer ces mystères, avec souvent comme clé de compréhension l’expérience que nous avons ici-bas de l’amour, puisque l’amour est le lien entre cette vie et la suivante. Seul « l’amour ne passera jamais » dit Saint Paul (1 Co. 13). Toutes les petites expériences quotidiennes de l’amour sont déjà un aperçu de la beauté de ce qui nous attend, une anticipation heureuse de l’éternité.

Dans un monde compliqué et bouleversé, le Collège des Bernardins se présente à juste titre comme « incubateur d’Espérance ». L’Espérance, c’est l’essence même de la Foi chrétienne. Elle est cette douce certitude que rien ni personne ne pourra nous séparer de l’Amour de Dieu tel qu’il fut manifesté dans le Christ Jésus (Rm 8,38s). Jésus le Christ nous porte la « Bonne Nouvelle du Salut », c’est-à-dire la promesse qu’après la mort, un « immense Amour nous attend », comme le dit Saint Jean de la Croix. Mais cette bonne nouvelle se double d’une autre : cette Vie éternelle a déjà commencé. Au-delà du contenu doctrinal, ces leçons veulent nous porter de la crainte à l’Espérance. Loin de culpabiliser ou d’effrayer, ces leçons sur l’après nous ramèneront toujours à la confiance : la gravité du péché et l’enjeu du salut de nos existences n’y sont pas niés mais apparaissent pour faire ressortir le bonheur et la gloire que le Christ nous a acquis au prix de sa vie.

Plan du cours

Le MOOC se déroulera sur dix semaines, neuf séances dédiées au cours et une pour l’évaluation finale :

Semaine 1 / Approche existentielle de la mort
a) Le « scandale » de la mort
b) Compter nos jours pour les faire compter ?
c) L’irruption de la mort dans nos vies et son grand « paradoxe »

Semaine 2 / Approche biblique de la mort
a) Dans l’Ancien Testament : trois étapes schématiques
b) Dans le Nouveau Testament : le grand basculement
c) Quel lien entre la Résurrection du Christ et la nôtre ? (Un peu de christologie…)

Semaine 3 / L’instant de la mort et le jugement particulier de l’âme
a) Quelques rappels d’anthropologie chrétienne
b) L’instant de la mort
c) Le jugement particulier lui-même : qui, comment et sur quoi ?

Semaine 4 / Trois méprises
a) La réincarnation
b) L’option finale
c) L’automatisme du salut

Semaine 5 / La Vie éternelle, la Vie en plénitude
a) La Vie éternelle : un lieu, un état ou… une Personne ?
b) Quel bonheur au Ciel ?
c) « Être en Christ » ?

Semaine 6 / Le purgatoire ou l’âme éblouie
a) Donné biblique et magistériel
b) Déjà en présence du Christ ou pas ?
c) Trois images : le banquet, le feu, l’éblouissement

Semaine 7 / L’enfer
a) Donné biblique et magistériel
b) Le péché mortel
c) Peut-on « choisir » l’enfer ?

Semaine 8 / la Fin des temps, le Jugement Dernier, la parousie, les corps ressuscités
a) Donné biblique et magistériel
b) L’aspect universel et ecclésial. La Création nouvelle
c) Que seront nos corps glorieux (ressuscités) ?

Semaine 9 / Anticiper le Ciel ? Pourquoi attendre… ?
a) La Charité ne disparaitra jamais ? (1 Co. 13,8)
b) L’Espérance : attente, tension, attention ?
c) L’Eucharistie

L’enseignant – Père Nathanaël Pujos

Type : Formation