Pèlerinage des servants d’autel à Rome

Ce dimanche 29 juillet, 36 pèlerins et leurs accompagnateurs du diocèse de Metz sont allés à Rome effectuer leur 12e pèlerinage international. Les 36 mosellans représenteront à eux seuls la France parmi les 60.000 pèlerins venus du monde entier. Le thème de cette année : « Cherche la paix, poursuis-la ! »

Le départ a été précédé par la messe, puis la célébration du pèlerinage, donnée par l’abbé Stéphane KAMM.

Malgré les 16 heures de bus, les pèlerins sont arrivés à bon port avec beaucoup d’entrain !

Après leur arrivée à Rome et un repas au McDonald’s, les pèlerins sont partis à la découverte de la Rome antique. Dans un premier temps, ils verront la basilique Sainte-Marie-Majeure, le Colisée et le Forum Romain.

Durant cette journée, les servants d’autel ont pu rencontrer leurs homologues allemands. Un moment de partage convivial !

Suite de la découverte de la Rome antique, toujours accompagnée des explications de Victor BENZ, organisateur du pèlerinage.

Après une petite pause glace bien méritée, les pèlerins ont terminé cette première journée en se rendant dans la basilique Saint-Barthélemy-en-l’Île, dédiée aux martyrs des deux derniers siècles.

Deuxième journée de pèlerinage pour les jeunes servants d’autel. Programme de la matinée : visite de la basilique Saint-Pierre. C’est parti pour 15 minutes de bus !

Les jeunes pèlerins sont arrivés en début de matinée sur place.

Rapidement, Mgr Jean-Christophe Lagleize est venu saluer chaleureusement les servants d’autel du diocèse de Metz.

Il aura fallu s’armer de beaucoup de patience pour atteindre la basilique, quelques heures sous le soleil cuisant, tout au plus. Malgré la (très) longue file d’attente, les jeunes pèlerins ont trouvé de quoi faire : dédicaces de chapeaux, échanges avec des pèlerins étrangers ou encore des chants.

Malheureusement, ils sont repartis bredouilles ! La porte d’accès à la basilique s’est fermée… juste sous leurs nez. Mais pas de temps à perdre à sa lamenter, il faut se rafraîchir !

La deuxième partie de la journée sera entièrement consacrée à l’audience du pape François, toujours sur la place Saint-Pierre. Mais juste avant cela, quelques pèlerins ont eu l’occasion de témoigner leurs ressentis auprès de Vatican News. Écouter le reportage de Vatican News

Après une nouvelle longue attente, toujours sous le soleil, les servants d’autel ont pu se rendre sur la place Saint-Pierre et assister à l’audience spéciale du pape.

Instant de gloire pour quelques servants d’autel du diocèse de Metz. Devant plus de 60.000 personnes, Arthur a chanté à deux reprises et Tiphaine a pu lire un extrait de la Bible.

La matinée de la troisième journée a été consacrée à la visite de basiliques et d’églises de Rome. La première de la journée : l’église Sainte-Croix-de-Jérusalem.

Les pèlerins se sont ensuite rendus à la basilique Saint-Jean-de-Latran avec Mgr Lagleize où ils y ont fait une rétrospective sur leur parcours de chrétien depuis leur baptême.

Direction la troisième basilique : Saint-Clément.

S’en est suivie de la pause déjeuner au parc Colle Oppio. Un instant plus tard, Cédric, un jeune servant d’autel du diocèse de Metz, a eu l’opportunité de répondre en direct à une émission RCF par téléphone portable.

Sous le poids de la chaleur, les messins ont décidé de se rafraîchir tout en s’amusant. Un classique : la bataille d’eau !

Une fois séchés, les pèlerins se sont rassemblés pour chanter.

Encore un dernier instant de détente avant de se remettre en route !

Même dans une rue isolée de Rome, Victor parviens toujours à y trouver une anecdote croustillante !

La deuxième partie de la journée a été dédiée à la Rome baroque.

Pour finir la journée, les servants d’autel du diocèse de Metz se sont rendus à l’église nationale des Français à Rome Saint-Louis-des-Français. Mgr Lagleize a profité de cet instant pour échanger avec les pèlerins leurs ressentis, mais aussi pour louer ensemble Jésus.

Après l’effort, le réconfort !

Avant-dernière journée pour les pèlerins de Metz à Rome ! Direction : la basilique Saint-Pierre. Pas question de quitter la ville sans l’avoir vu !

Bien que l’attente aura été très longue, les pèlerins ont découvert avec émerveillement la basilique Saint-Pierre, le plus grand édifice du catholicisme.

Quelques pèlerins ont profité de la boutique souvenir présente pour faire quelques achats, notamment pour leurs « amis secrets ».

Les messins se sont ensuite dirigés vers le métro romain pour rejoindre la deuxième destination de la journée : les catacombes de Saint-Calixte.

Accompagnés par un très sympathique guide, les pèlerins ont découvert l’histoire des catacombes de Saint-Calixte.

S’en est suivie d’une messe dans les catacombes, présidée par Mgr Lagleize.

Les servants d’autel et leurs accompagnateurs ont profité ensuite d’un temps de détente.

La journée s’est bouclée devant la statue de Saint Tarcisius, le saint patron des servants d’autel.

Dernière journée de pèlerinage pour les servants d’autel de Metz. Les messins se sont dirigés vers la basilique Sainte-Agnès-hors-les-murs pour assister à la messe de clôture du pélé, mais aussi pour procéder à leur bilan personnel.

La messe a été présidée par Mgr Lagleize.

Mgr Lagleize a découvert ses « amis secrets ».

S’en est suivi d’un temps de relecture spirituelle pour tous les pèlerins, le moment pour eux de faire une rétrospective de ce pèlerinage.

Les servants d’autel ont visité par la suite le mausolée de Constance, située juste à côté de la basilique Sainte-Agnès-hors-les-murs.

Après le dernier déjeuner à Rome, les messins ont eu quartier libre. Certains sont allés faire des achats, d’autres sont allés visiter des basiliques, comme celle de Sainte-Marie-Majeure.

Après ces derniers instants à Rome, les pèlerins ont embarqué dans le bus en direction de Metz, le cœur empli de beaux souvenirs.