La famille, une vocation de courage

« Le mariage est une véritable vocation, au même titre que le sacerdoce et que la vie religieuse. Deux chrétiens qui se marient sont deux chrétiens qui ont reconnu dans leur histoire d’amour l’appel du Seigneur, la vocation à former de deux personnes, un homme et une femme, une seule chair, une seule vie ».

Ce sont les paroles adressées par le Pape François aux jeunes présents à Assise, le Vendredi 4 Octobre 2013 après-midi. Le Souverain Pontife a également déclaré qu’« il faut du courage pour fonder une famille », tout en exhortant à « ne pas avoir peur de faire des choix définitifs dans la vie, comme le mariage ». Ainsi, l’amour authentique renforcé par la foi pourra l’emporter sur une « culture du provisoire », dans une société où sont « privilégiés les droits individuels plutôt que la famille, les relations qui durent jusqu’à ce que des difficultés surgissent, et qui parle parfois, pour cette raison, d’une relation de couple, de famille et de mariage d’une façon superficielle et équivoque » .

Le Saint-Père a par ailleurs adressé aux jeunes l’invitation affectueuse suivante : « Approfondissez votre amour, en respectant ses temps et ses expressions, priez et préparez-vous correctement, mais ayez aussi confiance en le Seigneur qui ne vous laissera pas seuls ! Faites-le entrer chez vous comme s’il faisait partie de votre famille, Il vous soutiendra toujours ».

Le 4 octobre 2013 à Assise, le Pape François à la Rencontre avec les jeunes.