Balade spi à Scy-Chazelles

👣

‘Balade spi’ pour une vingtaine d’étudiants, séminaristes et jeunes pros de Metz à Scy-Chazelles.

Dimanche 6 juin 2021, une vingtaine d’étudiants, séminaristes et jeunes professionnels se sont retrouvés pour un temps convivial et spirituel, sur les hauteurs de Metz, à Scy-Chazelles. Nous avons été accueillis par la communauté des Servantes du Cœur de Jésus.

La messe était présidée par Mgr Vuillemin, évêque auxiliaire et concélébrée par le Père Emmanuel Ecker, prêtre accompagnateur du Service pour l’Evangélisation des Jeunes et aumônier des étudiants. En cette fête du saint Sacrement, Monseigneur a redit dans son homélie la place que doit occuper dans nos vies l’Eucharistie. Le partage du corps et du sang du Christ nous rappelle la Cène et le sacrifice de ce don renouvelé à chaque Eucharistie, qui nous redit la présence du Christ auprès de nous.

⛪
Après la messe, notre évêque auxiliaire nous a éclairé sur la façon d’accueillir l’encyclique Laudato Si dans une perspective chrétienne pour notre vie.
Il nous a expliqué comment Dieu nous parle à travers la Création, les êtres créés dans nos complémentarités et nos différences. Admirer la Création est déjà un enseignement sur la grandeur de Dieu. Nous sommes appelés à renouveler notre accueil de la Création.
L’encyclique est dans la lignée de celles d’autres papes, mais celle du Pape François a particulièrement fait écho car elle a capté les compétences du monde d’aujourd’hui, en partant également de constats. Le pape raccroche l’écologie à la théologie sociale. Il s’agit pour chacun de discerner ce dont il a réellement besoin afin de ne pas épuiser les ressources du monde. “Pas d’écologie sans conversion du cœur”. Nous sommes appelés à une sobriété heureuse : privilégier ce qui bon pour moi, pour l’autre, pour le bien commun. Dans un monde où la surconsommation fait loi, qu’est-ce que je désire vraiment ?

Le pique-nique en extérieur nous a permis de faire connaissance avec les personnes présentes, de découvrir les lieux et le jardin.

🌿 Dans l’après-midi, nous avons fait quelques étapes dans le village en alternant faits historiques et anthropologiques du village lorrain, et faire des liens avec l’encyclique, afin de nous sensibiliser à l’empreinte écologique de l’homme.
   
Notre balade s’est déroulée en 8 étapes, s’arrêtant en différents lieux emblématiques du village ou des villages lorrains en général. Pierre Liput, guide de profession, qui fait aussi partie du groupe des jeunes pros, a commencé chaque étape en décrivant l’aspect historique du lieu (maison et vie de Robert Schuman, la maison lorraine, le lavoir, l’église saint Rémi et son vitrail de la Résurrection, inspiré du retable d’Issenheim, où Résurrection et Création s’entremêlent, l’esplanade et sa vue sur Metz…). C’est ensuite Sophie Schleck, ALP en mission pour la pastorale des jeunes adultes, qui en faisant le lien avec Laudato Si, nous a invité à réfléchir sur notre place ‘écologique’ dans la société, en tant qu’êtres co-créateurs, engagés dans une écologie responsable pour une vie sociale positive, qui tient compte de l’héritage culturel que nous ont laissé nos ancêtres.

A la fin de cette réflexion, nous avons prié notre Dieu, Un et Trine pour lui demander la grâce de pouvoir agir au cœur du monde au nom de notre foi.

        
🙏 Notre journée s’est terminée par la prière de l’office des vêpres, animée par les séminaristes, dans l’oratoire des sœurs.