Dernière ligne droite pour les JMJ

Samedi 3 juin et dimanche 4 juin, une trentaine de jmjistes mosellans et meusiens se sont retrouvés à Verdun pour le troisième et dernier week-end de préparation aux Journées Mondiales de la Jeunesse. 

Cet été à Lisbonne, nous rejoindrons 40.000 français, parmi plus d’un million de jeunes qui vont se rassembler autour du pape pour l’aventure JMJ. Pour beaucoup, ce sera une première. Samedi après-midi était donc prévu un grand jeu avec différents ateliers pour s’y préparer : dans quelle situation je suis touriste ou pèlerin, qu’est-ce qui est indispensable à emmener dans son sac, comment représenter la France aux autres pèlerins sur place… Chaque groupe a dû faire preuve d’imagination et d’unité, pour devenir un pèlerin expérimenté.

Parmi ces temps de convivialité, il s’agit aussi de se préparer à la démarche spirituelle des JMJ. Nous avons prié l’office des heures, et vécu un temps d’adoration et de ressourcement, pour réfléchir à notre démarche, à notre vie de foi. Dimanche, nous avons célébré l’Eucharistie au milieu des paroissiens de la cathédrale de Verdun. Dans son homélie, Mgr Gusching nous a parlé de ces journées multiculturelles qui ravivent la foi des gens, mais aussi des personnes restées dans nos diocèses français. C’est une expérience qui doit nous donner toujours plus de foi et de courage pour témoigner toute notre vie.

Le Père Emmanuel Ecker a présenté une nouvelle fois le thème de ces JMJ : « Marie se leva et partit en hâte », mais cette fois-ci en parlant du thème de la vocation et surtout de l’appel. Comment cet appel résonne dans nos vies ? Comment le discerner ? Un temps de lectio divina personnel a été proposé à chacun pour vivre un temps de dialogue avec Dieu en s’appuyant sur un texte biblique parlant pour chacun.

Enfin pour se préparer ‘matériellement’, nous avons appris quelques termes de portugais ainsi que le Notre Père et bien sûr, réviser l’hymne des JMJ ‘Hà pressa no ar’. Entrecoupé de consignes et de conseils pratiques, nous avons terminé par un temps de relecture des 3 week-ends vécus au long de cette année. Forts de ces temps et des ces rencontres, nous nous retrouverons pour le départ le 24 juillet pour les Journées Mondiales de la Jeunesse au Portugal.

Aurélie Durand

Partager