Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Célébration In Albis en paroisse

Après 2 années sans célébrations In Albis, pour cause de mesures sanitaires liées au Covid, c’est dans la joie que celles-ci ont pu se déroulées en paroisse les samedi 23 et dimanche 24 avril. Huit jours après la réception des sacrements de l’initiation chrétienne, les néophytes déposent leur vêtement blanc.
Pendant le baptême, lors de la Vigile Pascale, une cape blanche est posée sur les épaules des catéchumènes par leur marraine ou leur parrain. Ce vêtement recouvre le nouveau baptisé, symbolisant ainsi le Christ qui l’enveloppe de son manteau. Le blanc signe de lumière et de purification va faire rayonner le « néophyte » (jeune pousse). Durant tout le temps Pascal les néophytes vont vivre le dernier des quatre temps du catéchuménat, celui de la mystagogie.
La célébration In Albis inaugure ce temps de la mystagogie qui a été vécu en paroisse. Ce rite prenant ainsi tout son sens, puisque les catéchumènes sont découverts de la cape blanche au sein de la même communauté qui les a vu s’en revêtir 8 jours plus tôt. Les fidèles de la paroisse sont alors témoins du cheminement et de la transformation du catéchumène.

Lors de cette célébration, les néophytes entrent dans l’église en procession avec leur cierge de baptême et revêtus de leur cape. Ils professent leur foi avec toute l’assemblée. Après la lecture d’une mystagogie (catéchèse qui donne sens à ce qui a été vécu le jour du baptême) le prêtre ou un membre de l’équipe des accompagnateurs leur retire symboliquement cette cape, à la fin de la célébration. Les néophytes n’ont désormais plus besoin d’avoir un signe pour les distinguer des autres chrétiens : ils peuvent maintenant vivre et témoigner de leur foi.
C’est un moment d’émotion pour les néophytes et leurs accompagnateurs. Un long chemin a été parcouru et il ne fait que commencer !
Un prochain rendez-vous est déjà prévu pour eux le samedi 14 mai, pour un pèlerinage à Metz avec la découverte du diocèse et de la cathédrale.