Eglise pour le monde

Le Mouvement pour un Monde Meilleur naît à Rome en réponse à l’appel au renouveau lancé par Pie XII à l’Église lors du message radiodiffusé appelé “Proclamation pour un Monde Meilleur”. La prédication du Père Riccardo Lombardi, S.I., conduit dans les années 1943-1956 à la diffusion des “Exercices pour un Monde Meilleur” et à l’ouverture, à Rocca di Papa (Rome) du Centre International Pie XII, donné par le Pape lui-même pour la formation des responsables de communautés. De 1956 à 1965, autour du Père Lombardi, se constitue le Groupe Promoteur qui, après le Concile, se consacrera à la diffusion de son enseignement, en renouvelant les méthodologies et la stratégie d’action.

De 1965 à 1975, le Mouvement réalise des études sur le changement, le dialogue, la sécularisation, l’Église peuple de Dieu, le monde; il lance le projet “Nouvelle image de la Paroisse” et choisit de se décentrer, en sortant du Centre Pie XII. Dans les années 1975-1989, les études s’étendent aux concepts de participation et de justice; des projets pastoraux sont élaborés pour les jeunes, les familles, les ministères, les instituts religieux; le Projet diocésain de renouveau-évangélisation est lancé. Durant la décennie qui suit la mort du Père Lombardi, en 1979, le Groupe se réorganise en équipes locales, régionales et nationales; il se concentre sur le renouveau de l’Église locale ou diocèse; il réalise des études sur les signes des temps, sur la spiritualité de communion et sur la solidarité; il ajoute à son nom celui de “Service d’Animation Communautaire”.

Le 14 décembre 1988, le Conseil Pontifical pour les Laïcs décrète la reconnaissance du “Gruppo Promotore del Movimento per un Mondo Migliore” comme association internationale de fidèles de droit pontifical.

Coordonnées pour la Moselle 

Anne MAROIS, 03 87 60 07 88, mail

Nos derniers articles