L’église de Saint Julien de Brioude

On peut supposer que dès le haut Moyen-âge, un lieu de culte avait été bâti dans le faubourg, puis lui aussi déplacé en raison des évolutions géographiques. On a la trace d’une église ancienne, datée de la fin du XVIIIè siècle, qui existait jusqu’en 1944. Elle était de forme assez allongée, peu large et assez basse.

En savoir plus :

  • 27 mai 1944 : bombardement aérien, démolition en grande partie de l’église et du presbytère
  • 21 avril 1946 (Pâques) reprise des offices dans l’église aménagée
  • 1er janvier 1962 : nouveau presbytère.

Une grande question se pose désormais : faut-il reconstruire l’église à l’identique, la restaurer intégralement, ou envisager la construction d’une toute nouvelle église ? Le maire, le curé, les citoyens et les paroissiens optent pour la dernière solution. Le projet est évoqué en 1962 et lancé en 1966. On choisit, après un appel d’offre et un concours, les architectes LOTH et VOLTZ de Montigny-lès-Metz

  • 18 février 1962 : inauguration d’une chapelle provisoire dédiée à St Hubert pour servir aux offices durant la période de travaux.
  • 29 août 1965 : derniers offices dans l’ancienne église
  • 28 août 1966 : premiers offices dans la nouvelle église
  • 1er novembre 1966 : bénédiction de l’église et du cimetière
  • 29 août 1971 : consécration de la nouvelle église par Mgr Paul-Joseph SCHMITT

Comparée à l’ancienne église, datée de 1735, l’actuelle est résolument dépouillée et simple selon la volonté des architectes.

Ils ont très vite exprimé la volonté d’utiliser une décoration épurée et qui renvoie à la simplicité de l’origine des choses : le bois, le béton, la lumière diffusée dans les tons rouge et bleu. Rien de plus.

Le dimanche 29 août 1966 – le dimanche le plus proche de la fête de Saint-Julien au calendrier – l’abbé Marcel MARX procéda à la première bénédiction de l’église afin d’y célébrer les premiers offices.

Le 29 août 1971, l’évêque de Metz, Monseigneur Paul-Joseph SCHMITT, consacra cette nouvelle église. Il procéda aussi à la dédicace de l’autel dans lequel il inséra des reliques de Saint-Julien de Brioude.

L’église est pourvue d’une grande surface de vitraux très modernes et non figuratifs. Tout un jeu de lumières et de scintillements côtoie la rigidité des murs de béton.

Ces vitraux proviennent d’une demande de l’abbé Marcel MARX, curé constructeur. Sur appel d’offre, on choisit alors des vitraux de Camille HILAIRE (de Neuilly-sur-Seine) en 1968 et réalisés par les ateliers BENOIT de Nancy. Leur facture est alors dans l’air du temps, en dalles de verre et ciment armé. Dans l’édifice, 122m2 de lumières surprennent les fidèles pourtant si habitués, et tout pèlerin ou visiteur qui prend le temps de s’aventurer ou de se poser dans l’édifice si harmonieux.

L’Autel :

L’ancien autel de l’église a été replacé sous le clocher.
L’autel de célébration actuel est de la main du marbrier Jérôme PIODI, en marbre noir-vert dit « Avançon » et datant de 1967.
Le même marbrier restaura le baptistère fortement endommagé.
Le grand lustre, en forme de grande couronne, est en aluminium profilé. Commandé par l’abbé Bernard MICK, curé, il date de 2001, réalisé par l’entreprise RIANI de Briey (54).

L’autel latéral et le tabernacle :

Ils sont tous les deux aussi du marbrier Jérôme PIODI. L’autel est de marbre vert, le même que le grand autel de célébration, et le reposoir du tabernacle est en marbre blanc et vert dit « serpantine ». L’ensemble date de 1974.

Le baptistère :

Une grande fresque de verre nous accueille, dans la profondeur d’un motif évoquant un soleil levant, le matin de Pâques.
La cuve baptismale en pierre blanche est très ancienne et provient de la vieille église. Elle est à l’entrée de l’église à gauche, accueillant les fidèles et leur rappelle que le sacrement du baptême est la porte d’entrée dans la vie chrétienne. Ce lieu est construit comme un véritable baptistère, selon une tradition antique : 2 marches permettent d’y descendre et d’en remonter, tel Jésus qui descendit au Jourdain pour être baptisé par son cousin Jean le Baptiste.

Découvrez sur le site, le projet de nouvel orgue pour l’église de Saint-Julien-lès-Metz !
Une plaquette plus complète est disponible sur demande et au fond de l’église.
Contact :
03 87 74 00 17
paroissestjulienlesmetz@numericable.fr

Permanences :
– Le mardi de 17h à 18h