Noël, un (re)commencement !

Héloïse ! C’est le dernier bébé dont on m’a annoncé la naissance. C’était lundi, il y a 4 jours ! La nouvelle est tombée sur un groupe WhatsApp, sur mon téléphone portable. Avec 51 autres personnes, nous avons été informés de la naissance de cette petite fille. Et quelques heures plus tard, la première photo est arrivée. Un joli visage, avec un petit bonnet blanc ! Parfois la nouvelle d’une naissance arrive plus tard, avec une carte. Et alors vous avez l’ensemble des données, qui sont systématiques aujourd’hui : le poids du bébé, sa taille, la date et l’heure précise de sa naissance. On nous rappelle au passage, s’il y en a, le nom des frères et sœurs !

Rien de tel dans l’évangile de ce jour ! Un demi-verset, une simple phrase pour nous dire que Jésus est né ! Et encore, St Luc ne nous donne pas son prénom : « elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. » La moitié de la phrase sert à nous dire pourquoi l’enfant se retrouve dans une mangeoire ! Personne n’est là, à part les parents. Pas de famille qui attend pour féliciter la mère, pas de photos, de flash, ni même de personnel soignant ! Avec St Luc, on va à l’essentiel !

L’essentiel, justement, on en a beaucoup parlé ces derniers temps. Avec cette question dont nous nous souvenons tous : qu’est ce qui est essentiel ? Dans les commerces ? Dans ce qu’on a besoin pour vivre ? La culture et les librairies, est-ce que c’est essentiel ? Les vêtements ? un pyjama oui, des chaussettes non ! Nos vacances d’hiver, avec du ski et autres réjouissances, est-ce que c’est essentiel ? La crise du coronavirus nous a obligé, au fond, à nous poser la question de ce qui était central dans nos vies. Aujourd’hui, dans l’évangile, en célébrant la venue au monde d’un enfant il y a plus de 2000 ans, Dieu nous dit ce qui est essentiel : c’est la Vie, et l’amour qui la porte ! Tout le reste, on peut s’en passer, même si, reconnaissons-le, c’est dur !

Et puis, tant qu’à parler de ces mots qu’on a redécouverts (suite…)


Présentation de nos paroisses

L'équipe pastorale

Stéphane JOURDAIN
Curé – membre du service communication du diocèse

s.jourdain@stprivat.com

Prêtres coopérateurs

Stéphane ADAM
s.adam@stprivat.com

Joseph KOZLOWSKI aumônier de la Sainte Famille
j.kozlowski@stprivat.com

Hervé ROLLIN engagé sur plusieurs paroisses de l’agglomération messine et aumônier nationale de “Voir Ensemble”

Diacre

Serge SIMONIN, diacre
s.simonin@stprivat.com

Les permanences

En raison de la crise sanitaire, certaines permanences ne seront peut-être pas assurées par les bénévoles pour des raisons de protection. Merci de votre compréhension.
N'hésitez pas à nous contacter par mail...

Presbytère Saint Joseph

Contact
5, rue de l’Abbé Châtelain
57950 Montigny-lès-Metz
03 87 63 75 88
cathostprivat@gmail.com

Horaires :
– Du lundi au samedi de 10h à 11h
– Du lundi au vendredi de 16h30 à 18h

Presbytère Sainte Jeanne d'Arc

Contact
1, rue Nicolas Hamant
57950 Montigny-lès-Metz
03 87 63 39 52
cathostprivat@gmail.com

Horaires :
– Le mercredi de 10h à 11h
– Les jeudis et vendredis de 16h30 à 17h30

Presbytère Saint Pierre-aux-Liens

Contact
2, rue des Mésoyers
57160 Moulins-lès-Metz
07 67 55 74 50

Horaires :
– Le jeudi de 17h à 18h
– Le samedi de 15h à 16h