Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Samedi 25 septembre

Commentaire de la lecture du jour : « Voici que je viens, j’habiterai au milieu de toi » (Za 2, 5-9.14-15a)

Pour comprendre ce passage biblique, deux remarques sont nécessaires. Premièrement, l’expression « fille de Sion » ne désigne pas une personne précise mais désigne la ville elle-même avec ses habitants, voire tout le peuple d’Israël. Deuxièmement, l’oracle du Seigneur, annoncé par le prophète Zacharie, fait comprendre que la réalité est tout autre ; le peuple d’Israël traverse une période difficile de misère, de guerre, de domination grecque (vers 330 av. J.-C).

C’est un moment où, plus que jamais, il faut se raccrocher à l’espérance d’une intervention de Dieu. Dans l’oracle, est annoncée la venue de Dieu lui-même au milieu de son peuple. Cette annonce est plus forte et plus précise que l’annonce de la venue du Messie envoyé par Dieu, que tout le peuple d’Israël attend (un Messie plus grand que leur père David).

Dieu lui-même s’engage à venir habiter au milieu d’eux. Dieu a promis, et il a tenu sa promesse par la venue de son Fils, Jésus Christ. Notre Dieu n’est pas un dieu lointain, un dieu qui habite et reste là-haut, mais un Dieu qui vit au milieu de nous, qui connaît nos conditions humaines, un « Dieu avec nous ». Avec Lui, nous traversons les difficultés de la vie et nous avançons vers la Terre promise.

Paul Doan NGUYEN