Soutenir l'Eglise
Trouver ma paroisse
Espace Membres

Méditation de l’Evangile du jour : « Il les envoya proclamer le règne de Dieu et guérir les malades. » (Lc 9, 1-6)

Dans l’évangile de Saint Luc, il est question d’envoi en mission. Après avoir parcouru le pays avec eux, Il les envoie seuls. Pour cette mission, il leur donne l’équipement nécessaire :

  • Pouvoir et autorité sur les démons
  • Faire des guérisons.

Ces dons permettront aux apôtres de rendre témoignage par des signes forts et puissants.

Et dans le même temps, il les invite au dépouillement : pas de sac, ni d’argent, de nourriture ou de bâton. Les apôtres partent donc sur les routes sans Jésus, et avec le strict minimum d’un point de vue humain. Ils doivent donc faire preuve de confiance et d’abandon, ce dont ils auront besoin, sera sur leur chemin, au bon vouloir de ceux qui vont les recevoir. Et alors même qu’ils sont vulnérables, Jésus leur demande un pas de plus dans la foi, le seul témoignage qu’ils rendront contre ceux qui les rejettent sera de sortir de villes et de secouer la poussière de leurs chaussures. Aucune colère, aucune récrimination, juste ils passeront leur chemin. Aujourd’hui on dirait que le Christ les invite à la bienveillance.

La Bonne nouvelle est la plus importante, elle doit se suffire à elle-même. Dieu nous invite, à la suite des apôtres, à ne pas nous laisser aller à la colère, à ne pas perturber le message d’amour. Certains prendront cela pour de la lâcheté ou de la peur. Alors qu’il faut une grande force et un vraie confiance en Dieu, pour rendre un témoignage juste à Celui qui nous habite.

Pascaline Furet